FOOT-FÉMININ CONCACAF CHAMPIONSHIP U17 : HAÏTI STOPPÉE PAR LES ÉTATS-UNIS

La sélection américaine U17 réussit le Paris de s’inviter pour la finale du championnat féminin de la Concacaf en se disposant aisément de l’équipe haïtienne (7-1) ce vendredi 09 février 2024 à Toluca en terre mexicaine. Cette défaite a complètement ôté les chances des jeunes Grenadières de se hisser à la phase finale du prochain mondial à ce niveau. Lourdjina Etienne était l’unique buteuse de l’équipe haïtienne.

 

Partie favorite pour remporter la première demi-finale de la compétition, la bannière étoilée a vite pris l’avantage par Mya Townes (25e) avant que Kennedy Fuller fait le break quinze minutes plus tard. A 2-0, les deux équipes ont regagné les vestiaires dans l’esprit de venir jouer une meilleure partition lors de la seconde manche. Difficile de contrecarrer l’assaut américain, Kennedy Fuller inscrit un second but, seulement trois minutes après la sortie des vestiaires des deux écuries. Alexandra Pfeiffer, buteuse trois minutes avant l’heure de jeu (57e), a porté le score à 4-0. Les espoirs haïtiens fondaient à vue d’œil à cet instant de la rencontre.

 

Malgré le sauvetage de l’honneur par Lourdjina Étienne (78ème minute) qui a égalé Nérilia Mondésir au classement des meilleures buteuses haïtiennes en championnat féminin U-17 de la Concacaf avec sept buts , la sélection haïtienne n’a pas su remonter la pente. Kimmi Ascanio, en sept minutes, a claqué un triplé pour l’équipe américaine. Résultat désavantageux pour Haïti qui rate le train de la Coupe du monde !

 

La vivacité des américaines ont mis à mal la défense haïtienne lors de cet affrontement. Haïti s’est inclinée lourdement lors de la qualification pour le mondial de la FIFA de cette catégorie. Toutefois, l’équipe de la bannière étoilée valide son ticket pour ce mondial qui se déroulera du 16 octobre au 03 novembre 2024. Haïti affrontera le Canada le 11 février lors de la rencontre pour la troisième place qui n’a pas trop d’importance puisque les qualifiés pour le mondial dans la zone Concacaf sont déjà connus : les États-Unis et le Mexique.

 

 

John Sterlin CELESTIN / Totalmixradio.com

Scroll to Top
Scroll to Top