SPORT – SOCIÉTÉ : QUAND CLAUDE JOSEPH VEUT SE FAIRE PASSER COMME UN DÉFENSEUR DU SPORT !  

Qui l’aurait cru ? L’ancien ministre des Affaires étrangères Claude Joseph qui était également, sous l’administration Jovenel Moïse, Premier ministre, mais qui n’est plus aux timons des affaires de l’État, veut faire croire qu’il a été un ministre qui se souciait de la cause des sports.

” Quand j’ai été ministre des Affaires étrangères, j’avais accordé une attention particulière voire spéciale à nos sportifs. J’avais consenti de gros efforts pour que nos footballeurs et basketteurs aient de bons traitements en ce qui concerne l’obtention de visas pour voyager partout”, a twetté Claude Joseph qui en a profité pour lancer le message suivant.

” Le football est notre passion, il fait traiter nos footballeurs et footballeuses avec beaucoup de respect”, a-t-il conclu.

Les observateurs les plus avisés se demandent : depuis quand l’État haïtien ou un particulier, membre du gouvernement, s’intéressait à la cause du sport ? Si l’on excepte les 25 stades bidons construits sous l’administration Martelly – Lamothe, à quand remontait la dernière vraie infrastructure sportive construite par l’État haïtien ?

Claude Joseph aura peut-être raison s’il avait véritablement bataillé pour la cause du sport, car nous parlons d’un pays dépourvu d’une législation sportive et même le Ministère de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique (MJSAC) n’a pas une loi organique. En somme, il n’y a pas de quoi à s’enorgueillir, car Claude Joseph vous n’aviez rien fait pour le sport en général et pour nos sportifs en particulier.

Barbarah Bourdeau / totalmixradio.com

Scroll to Top