SPORT : QUAND LE GYMNASTIQUE MARQUE LES ESPRITS AU CAP-HAÏTIEN

Sous la supervision des responsables de la Fédération Haïtienne de Gymnastique qui ont rêver d’implanter cette discipline sportive à travers tout le pays, Haïti Acro Gymnastique (HAG) du Cap-Haïtien et Femina Gymnastique de Limonade ont organisé le 18 décembre sur la place Notre Dame, rue 18 au Cap-Haïtien, un grand spectacle d’exhibition qui a enchanté le cœur du public de la deuxième ville du pays.

La Fédération Haïtienne de Gymnastique, animée de la volonté manifeste de se faire connaître par le grand public, avait organisé au centre sportif Dadadou son premier championnat interscolaire en 2018, et ce fut un grand succès. Durant les trois dernières années, la FHG avait organisé pas mal de tournois à travers plusieurs villes du département de l’Ouest.

À travers la région métropolitaine de l’Ouest, les athlètes s’exercent à la gymnastique pour tous, gymnastique artistique (filles et garçons), gymnastique rythmique et gymnastique au trampoline. Et le gymnastique haitien, en juillet dernier à Rio de Janeiro au Brésil, avait participé à un grand tournoi international avec Khloë Ann Timmer.

Voulant respectant sa mission, celle de vulgariser le gymnastique à travers le pays, la Fédération haïtienne de Gymnastique était au chevet des athlètes du grand Nord. Ont pris part à cet événement, les gymnastes : Nixon Geffrard, Cebacier Bertrand, Guyvens Monfilston, Jackenson Georges, Jeff Dieudonné du Femina Gymnastique de Limonade et Hermain Alexandre, Jessy Anaël, Rockly Jacques, Nikenson Sainméus, Wilgens Lorestil et Monald Fasile pour Haïti Acro Gymnastique du Cap-Haïtien.

Au regard des prestations des athlètes des deux clubs qui se sont surpassés, de quoi enchanter le cœur des centaines de spectateurs qui ont pris d’assaut la place Notre Dame, les responsables de la Fédération haïtienne de gymnastique, visiblement satisfaits, promettent de verser dans la formation des cadres des villes intéressées par la pratique du gymnastique.

” Après le tournoi d’exhibition tenu au Cap-Haïtien, qui fut une grande réussite, on va mettre le cap sur la formation des moniteurs du Cap-Haïtien et de Limonade sans oublier d’autres communes pratiquant le gymnastique. On va en profiter pour structurer les clubs, organiser des compétitions au niveau local et les meilleurs athlètes représenteront Haïti à l’échelle internationale “, a déclaré le Vice-président de la FHG, Médina Salomon.

A en croire les dirigeants de la Fédération haïtienne de Gymnastique, nombreuses sont les compétitions que cette fédération aura à organiser et participer tout au long de l’année 2023.

Scroll to Top
Scroll to Top