SPORT – INSOLITE : LE CAS MECHACK JÉRÔME, UNIQUE DANS LE MONDE DU FOOTBALL

Grande première dans le football de haut niveau. En moins de 48 heures, soit dans la nuit du samedi 26 et dimanche 27 mars, le défenseur international haïtien Mechack Jérôme, en quittant le rassemblement des Grenadiers, a joué le même jour pour Indy Eleven dans la ULS Championship et pour la sélection haïtienne de football, le lendemain. INSOLITE ! 

Le parcours footballistique de Jean-Jacques Pierre (joueur), atteste qu’il a été un grand professionnel. L’ancien capitaine du FC Nantes (France) fait figure d’un footballeur exemplaire et très à cheval quant il s’agit d’appliquer la discipline.

Devenu sélectionneur national (15 mars 2021), Jean-Jacques Pierre a, par sa gestion de groupe, oublié tout ce qui fait de lui un exemple à suivre. N’est-ce pas sous la houlette de Jean-Jacques Pierre que le vestiaire des Grenadiers ait été divisé ? Qu’est-ce qui est caché derrière cette division ? Quels sont les non dits de la crise interne qui gangrène le Onze national ?

Un fait un certain, Jean-Jacques Pierre n’est pas innocent. A preuve, comment expliquer à une personne que le sélectionneur national ait accepté qu’un joueur, qui est en pleine concentration avec l’équipe nationale, puisse quitter le rassemblement, jouer l’intégralité d’un match de la USL CHAMPIONSHIP (samedi 26 mars) et revenir tôt dimanche dans le groupe ? Et qui plus est, il a eu le kilo de faire le joueur en question, entré en seconde période à la place de Garven Metusala ?

Confortable visiblement dans sa prise de décision, Jean-Jacques Pierre a aussi fait entrer Shanyder Borgelin alors que ce dernier a eu aussi sa bénédiction, c’est-à-dire quitté le rassemblement pour rejoindre l’Inter de Miami (samedi) et revenu en sélection (dimanche), et a quand même disputé quelques minutes contre le Guatemala, en prenant la place de Wilde-Donald Guerrier.

Ce qu’a fait Jean-Jacques Pierre avec la sélection haïtienne de football est indigne de son passé de footballeur professionnel. Il ne fait que cracher sur la fierté de notre bicolore. A-t-il déjà vu ça en Argentine, Uruguay, France ou Grèce, quatre pays où il avait joué professionnel ?

Le comportement d’ensemble de Jean-Jacques Pierre aux commandes des Grenadiers est tout simplement honteux, triste et avilissant. Après son différend avec les cadres, la présence de certains joueurs en équipe nationale qu’il n’a pas lui-même appelé et le dernier cas en date (Mechack Jérôme et Shanyder Borgelin) : quel serait le prochain épisode de Jean-Jacques Pierre à la tête des Grenadiers ?

Carte pelouse ! Salut insolite, car avec lui, on aura tout vu avec la sélection haïtienne de football !

Barbarah Bourdeau  / Totalmixradio.com

 

Scroll to Top