SÉLECTION FÉMININE HAÏTIENNE : TOUT N’EST PAS PERDU POUR KERLY THÉUS !

Nombreuses sont les Grenadières qui se sont succédées au poste de gardienne de but de la sélection féminine haïtienne de football, entre autres, Gina Montina, Ednie Limage. Cependant, le nom de Kerly Théus, malgré son jeune âge, résonne très fort dans la hiérarchie des portières qui ont enchanté le cœur des fans et sympathisants du football féminin haïtien. Brillée par son absence depuis son départ aux USA, Kerly Théus se souvient encore de l’équipe nationale. 

Une chose est certaine, l’excellente Kerly Théus qui réside depuis un bail aux USA, ne sera pas à Monterrey au Mexique avec les Grenadières pour la dernière ligne droite de la CONCACAF W CHAMPIONSHIP qui se tiendra du 4 au 18 juillet prochain.

Le constat a été pareil pour elle lors du tournoi préliminaire qui a vu Haïti triompher face à Honduras (6-0), Saint-Vincent (11-0), îles Vierges Britanniques (21-0) et Cuba (6-0). Toutefois, Kerly Théus a été pourtant très impliquée dans cette phase à distance, en suivant de près l’équipe haïtienne de football.

Après le tirage au sort effectué par les autorités de la CONCACAF, Kerly Théus, bien que ses anciennes coéquipières aient hérité d’un difficile groupe A avec les USA, le Mexique et la Jamaïque, affiche sa confiance et croit savoir que l’équipe haïtienne ne va pas se comporter en victime expiatoire.

A la question : quand est-ce qu’elle sera de retour en équipe nationale ? Kerly Théus qui avait joué professionnel au Chili au sein de Santiago Morning et qui a failli transférer au Portugal, n’a pas fermé la porte de l’équipe nationale. Au contraire, elle laisse largement ouverte cette porte, et ce pour la plus grande joie de ses fans et sympathisants.

” Je n’ai pas encore une date, mais j’y pense “, a clairement répondu Kerly Théus qui, sans crainte d’être démenti, fera l’un de ces jours son come-back en sélection nationale.

A titre d’informations, Kerly Théus a été dans tous les grands coups réalisés par le football féminin haïtien ces derniers temps. En France en août 2018, c’est elle qui gardait la cage de l’équipe nationale U20 qui participait à la Coupe du Monde. Elle avait l’habitude d’affronter les géants de la zone, entre autres, les USA, le Mexique ou encore le Canada.

Son absence est une grande perte pour l’équipe nationale, car par son expérience, s’il était là, Haïti aurait un atout majeur comme dernier rempart.

Que les dirigeants de la Fédération haïtienne de football via le Comité de Normalisation, prennent toutes les dispositions pour que Kerly Théus puisse rejouer au football et retrouver les rangs des Grenadières. Elle sera une valeur ajoutée pour les Grenadières.

Barbarah Bourdeau  / Totalmixradio.com

Scroll to Top