FOOTBALL : ROLAND JÉRÔME DIT TOUT SUR LE SIT-IN TENU DEVANT LE SIÈGE DE LA CONCACAF

Ce mercredi 18 octobre au centre ville de Miami, en Floride (USA) devant les locaux de la Confédération d’Amérique du Nord, Centrale et Caraïbe de football, certains dirigeants d’équipes affiliées avec la FHF ont organisé un sit-in pour dénoncer la mauvaise gestion des membres du Comité de Normalisation avant de demander aux autorités de la CONCACAF de virer ces gens qui n’ont, selon leurs propos, aucune compétence pour diriger les affaires du football. Au fait, Roland Jérôme qui avait pris la parole pour l’occasion, est revenu pour Totalmix sur cet événement !

Pour cet entraîneur bien connu dans la diaspora haïtienne aux États-Unis d’Amérique, ce sit-in est une grande réussite. Selon ses dires : ” Nos messages sont arrivés jusqu’aux oreilles des responsables de la CONCACAF “, a-t-il avancé dans la foulée tout en précisant qu’ils n’ont pas pu remettre en main propre le document aux responsables de l’instance suprême du football de la région, et ces derniers lui ont communiqué une adresse e-mail pour envoyer ledit document.

A en croire les propos de Roland Jérôme, il avait reçu l’autorisation de la part des autorités américaines pour qu’il n’y ait plus que 50 personnes rassemblées lors de la tenue de ce sit-in. D’ailleurs, sur les photos, on comptait moins qu’une dizaine de personnes présentes lors de ce sit-in dont les présidents des équipes du FC Depoze et FC Delmas.

Pour Roland Jérôme, le message a été clair : ” Nous ne voulons plus de ces dirigeants qui n’ont pas la capacité de diriger la FHF. Depuis leur présence à la tête de la fédération, le football n’existe plus en Haïti et nos joueurs se trouvent dans un chômage forcé “.

Visiblement satisfait de la réalisation de ce sit-in devant les locaux de la CONCACAF, Roland Jérôme croit savoir que le pays dispose des hommes et des femmes capables de prendre les rênes de la FHF.

Toujours est-il qu’un autre sit-in, pour dénoncer la mauvaise gestion de la FHF, aura lieu la semaine prochaine devant le siège de la Fédération Haïtienne de Football.

Barbarah Bourdeau/Totalmixradio.com

Scroll to Top