FOOTBALL – JUSTICE : DUEL À DISTANCE, QUI LE REMPORTERA : DADOU OU MOLINA ?

Alors que tous les yeux sont rivés sur le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) qui aura à prononcer son verdict final sur le brûlant dossier opposant le Dr Yves Jean-Bart, le désormais ancien président de la FHF et la Commission d’Éthique de la FIFA qui l’avait banni à vie pour une affaire de scandale sexuel sur des mineurs, ce dimanche 31 juillet, un autre dossier survient. Ce dernier n’est autre que le duel à distance entre Dadou Jean-Bart et Romain Molina, et ce suite à une décision prise par le juge d’instruction du Tribunal de Paris. Le camp Jean-Bart parle de victoire, en revanche pour Romain Molina, il n’y a aucune victoire pour l’ancien Doc de la FHF. Qui remportera ce duel à distance ?

Tout a commencé par un communiqué, accompagné de l’ordonnance du Tribunal de Paris (paru le 15 juillet), publié par l’ancien Bâtonnier de l’ordre de Port-au-Prince, Me Stanley Gaston, avocat du Dr Yves Jean-Bart.

” Le Conseil de défense du Dr Yves Jean-Bart informe que le juge d’instruction au tribunal judiciaire de Paris, France, dans ses ordonnances de renvoi du 15 juillet 2022, considère qu’il existe de charges suffisantes pour diffamation contre le nommé Romain Molina qui sera jugé prochainement au tribunal correctionnel “, peut-on lire dans ce communiqué avant de faire savoir que Dadou a gagné une victoire.

” Le Dr Jean-Bart accueille avec satisfaction cette victoire dans la bataille pour rétablir la vérité et restaurer sa dignité. Il attend, avec sérénité et confiance, la décision finale du Tribunal Arbitral du Sport (TAS) sur son recours en appel déposé le 27 janvier 2021 le jugement de la Commission d’Éthique de la FIFA”, continue le communiqué qui, en guise de conclusion, fait ce rappel.

” Il est important de rappeler que la justice haïtienne, par une ordonnance du 16 novembre 2020, constatant l’absence de victime, a déjà blanchi le Dr Yves Jean-Bart”.

Pour la première fois, Romain Molina a reconnu qu’il a été poursuivi en justice par le Dr Yves Jean-Bart. Cependant, il en a profité pour faire les précisions suivantes.

” C’est la procédure normale. On m’a demandé si j’avais écrit les articles et tenu ces propos, ce qui était le cas, mais il n’y a eu aucun jugement ni procès encore (le fond n’a même pas été abordé)”, a précisé Romain Molina qui, selon toute vraisemblance, reste confiant.

” Donc il n’y a aucune victoire pour Dadou. Désolé de le décevoir !”, a-t-il commenté.

Dans la foulée, on a pu contacter un avocat qui ne défend aucun camp et qui a placé le mot du droit dans cette affaire : ” Le juge d’instruction, par son ordonnance, témoigne constater suffisamment de charges et d’indices pesant contre Romain Molina, légitimant ainsi l’action intentée par Yves Jean-Bart contre lui pour diffamation, toutefois, agissant dans les limites de ses compétences, il renvoie l’affaire par devant le tribunal correctionnel qui est seul habiliter à se prononcer sur le sort de quelqu’un poursuivi pour diffamation, ceci dit, il n’est pas encore établi que le journaliste Romain Molina soit judiciairement diffamateur, aucune bataille n’est encore gagnée par Jean-Bart ou quiconque”, a clairement expliqué le maître Avocat qui poursuit.

” Ceci, on le saura aux termes du procès où, selon le principe de contradiction en matière de procédure judiciaire, l’avocat de Romain Molina pourra éventuellement infirmer toutes les preuves et indices retenus contre lui dans le cadre de cette affaire”, a-t-il conclu pour dissiper tous les nuages autour de cette affaire.

Dans ce cas de figure, la question reste et demeure : dans le duel à distance opposant le Dr Yves Jean-Bart et Romain Molina, qui le remportera ?

A suivre !!!

La rédaction de Totalmix !!!

 

Scroll to Top