FOOT – ANNIVERSAIRE : ANACAONA DE LÉOGÂNE 35 ANS !

La fin du règne dictatorial des Duvalier a marqué un tournant important dans la vie socioéconomique et politique d’Haïti et a également jeté les ponts dans le football national. Du coté masculin, la coupe Pradel, championnat des équipes de Port-au-Prince, est dissout pour être remplacée par un véritable championnat national avec des clubs venus de partout du territoire national.

Dans le football féminin, d’autres équipes font surface à coté des deux clubs phares Port-au-princiens, en l’occurrence les Tigresses et l’ Amazone. C’est dans cette ambiance qu’Anacaona club léoganais a pris naissance le 3 Février 1987 sous l’impulsion des incontournables tels: Adolphe Lamour, Gabriel Augusma Zagalo, Yves Philogène Labaze, Arnel Alliance et Max Duclervil.

Les débuts furent difficiles pour les léoganaises qui ont connu de lourdes défaites pour leurs baptèmes de feu face aux ténors précités.
Cette jeune équipe d’Anacaona d’alors ayant en son sein des joueuses telles: Ansy Blaise, Marie Rose Milord, Julie Pierre Louis, Nahomie Lazaret, Alourdes Oscar, Laurente Paraison, Amalia Vilbon, Jacqueline René et “Yvette St Félix qui fête elle aussi en pareil jour un nouveau printemps”, n’a pas pris trop de temps pour épater les fans du football féminin et devenir un club de référence.

Aujourd’hui, Anacaona est l’un des clubs les plus titrés du football féminin haitien. C’est également un réservoir pour nos différentes sélections nationales. De Jacqueline René à Magdala Macéan, passant par Verlène Estimé à Monique Edouard dit Ti botte, pour arriver à Sherly Jeudy…, les joueuses d’Anacaona ont fait le bonheur de toute une nation.
Il faut aussi rendre hommage à des noms comme: Zulmie St Fort dit Nanotte, Marlène Oliscar, Marie Denise Gilles dit Sabine, Dieunite Jeanne Laporte qui évolue en France au même titre que Nerloude Nicolas qui ont toujours fait les beaux jours de notre fier club. Une pensée spéciale pour Gabriel Auguma Zagalo qui, en tant qu’entraineur, a tout donné à ce club.
Bon gré, mal gré, le club est toujours présent. Léogane s’en réjouit toujours et encore.

AJSL souhaite un très joyeux 35e à toute la famille d’Anacaona et à Léogane toute entière, tout en leur souhaitant un futur plus qu’heureux.

Source : Génel Auguste, AJSL

Scroll to Top