FOOT – ADM / ANALYSE : LA FHF A-T-ELLE DÉJÀ CONNU UN VRAI DIRECTEUR TECHNIQUE NATIONAL ENTRE ?

Nombreux sont les Directeurs Techniques Nationaux ayant succédé au poste de la Direction Technique Nationale de la Fédération Haïtienne de Football entre 2000 à 2022 dont Steven Chéry Pierre est le dernier (DTN, ai) en date. Mais qui avaient nommé ces DTN et sous quels critères ? De Patrice Dumont en passant par Maxime Auguste à Wilner Etienne, le football haïtien a-t-il déjà connu un vrai DTN au sens large du thème ? Gros plan sur le poste de Directeur Technique National !!!

Nous débutons notre analyse par ce petit questionnement : qui est un DTN ? En fait, le directeur technique national (DTN) est un technicien de très haut niveau dans sa spécialité sportive. Le DTN est placé sous la double autorité, hiérarchique, du ministère des Sports et, fonctionnelle, du président de sa fédération. Il est au centre d’un système complexe où il doit composer avec des enjeux sportifs, juridiques, médiatiques, sociaux, économiques, humains, politiques et professionnels. En conséquence, il doit être à la fois entraîneur, négociateur, visionnaire, gagneur et communicant. Il doit développer des relations privilégiées avec les élus et en particulier avec le président de la fédération. C’est à la fois un manager, un gestionnaire et un leader. Il coordonne l’action de l’ensemble des Cadres Techniques Nationaux (CTS) et du personnel technique de la direction technique nationale. Il contribue à la définition de la politique fédérale, en assure l’application et en évalue les résultats.

Dans ce petit jeu, l’on comprendra pourquoi la FHF via le Comité de Normalisation, sous l’égide de la FIFA, place la barre très haut pour recruter les techniciens voulant s’emparer du poste de DTN. Au fait, comment devient-on DTN ?

Le recrutement d’un DTN se déroule en plusieurs étapes : un appel à candidature comme c’est le cas maintenant avec la FHF qui avait lancé un avis de RECRUTEMENT, un entretien de positionnement, la prise en compte de la proposition du président de la fédération sportive concernée, la décision du ministre des sports (dans notre cas Raymonde Rival). Le DTN est nommé dans ses fonctions par le ministre des Sports, puis sa lettre de missions est établie par le Directeur des sports.

Nos six Directeurs Techniques Nationaux (regarde la photo de couverture) avaient-ils suivi un tel cheminement ? Bref ! Quel est le rôle du DTN au sein de la fédération ?

Dans ses attributions, il doit développer des relations privilégiées avec les élus et en particulier avec le président de la fédération. Il contribue à la définition de la politique fédérale, en assure l’application et évalue sa portée. Il met en œuvre la politique sportive et travaille donc à la structuration et au développement des commissions de compétitions. Il est le conseiller technique de la fédération. Il donne son avis sur la délivrance des titres sportifs. Il assiste aux réunions du bureau qui gère les affaires courantes de la fédération. Il assiste avec voix consultative aux séances du Comité Directeur National ainsi qu’à ces manifestations. Il participe aux travaux des commissions nationales traitant de sujet en rapport avec sa mission et il fait partie du bureau des médailles.

Si vous pensions à la Fédération haïtienne de football, suivez mon regard ! Alors quelles sont les responsabilités d’un DTN ?

Il est, entre autres, le garant de l’utilisation des fonds de l’État pour les actions qui sont prévues par une convention d’objectifs signée par le ministère (MJSAC) et la fédération concernée. Il exerce des responsabilités dans tous les domaines du sport. Il est notamment responsable : de l’ensemble des équipes nationales du pays (Haïti) et de la politique sportive de haut niveau de la formation et du perfectionnement des cadres, de la coordination des actions entre leur fédération et les fédérations sportives affinitaires, le sport scolaire et universitaire, de la cohérence des projets sportifs de la fédération avec les orientations du ministère des sports, de la nomination des entraîneurs nationaux (EN), des cadres techniques nationaux (CTN) et régionaux (CTR), du sport scolaire et universitaire sur proposition des commissions compétentes, de la cohérence des projets sportifs de la fédération avec les orientations du ministère des sports, de la coordination des actions médicales et paramédicales  des athlètes (surveillance médicale, prévention contre le dopage, scolarité, aides personnalisées, accompagnement social…). Il dirige et anime l’ensemble des Conseillers Technique Sportifs (qui sont des professeurs de sports du secrétariat d’état placés dans les régions : CTS régionaux et nationaux) et le personnel technique mis à sa disposition.

Quelles sont les missions du DTN ? Nous l’avons précisé au-dessus que le DTN a pour fonction d’assurer la relation entre le secrétariat d’Etat chargé des sports et la fédération. Sa mission se déroule en collaboration avec les élus nationaux et en particulier avec le président de la FHF. Il est chargé de proposer et de mettre en œuvre la politique sportive de la fédération et il participe à la mise en œuvre de la politique et des orientations prioritaires du Ministère des sports.

Intéressons nous aux obligations du DNT. En fait, tous les membres de la Direction Technique Nationale sont tenus à l’obligation de discrétion professionnelle pour tout ce qui concerne les faits et informations dont ils ont connaissance dans l’exercice ou à l’occasion de l’exercice de leurs fonctions vis à vis des dirigeants du mouvement sportif, des institutions, des partenaires et de la presse écrite et audiovisuelle. Et en dernier lieu, le DTN ne peut exercer de fonction élective aux seins des instances nationales, régionales, départementales ou locales de la fédération. Il ne peut occuper à titre individuel la fonction d’entraîneur d’équipe, de club ainsi que la fonction d’agent sportif auprès d’athlètes. Il ne peut être membre de l’organisation d’une compétition hormis celles directement organisés par la Fédération Haïtienne de Football.

Après avoir passé au crible et analysé la mission ou le rôle du DTN et sa nomination en bassant sous des critères bien spécifiques relatifs au poste de Directeur Technique National, vous pouvez tirer la conclusion et répondre à la question primitive : la FHF a-t-elle connu un vrai DTN entre 2000 à 2022 ?

Le saviez-vous ?

Le Directeur Technique National est le représentant de l’État au sein de la Fédération.

Barbarah Bourdeau/Totalmixradio.com

Scroll to Top