COUPE AMANI-Y : LA FHF DIT STOP ET MENACE LES CLUBS DISSIDENTS

Au nombre des 18 équipes de la D1, 10 d’entre elles disputent l’édition 2022 de Coupe AMANI-Y qui se joue au parc Levelt de Saint-Marc. Il s’agit pour les équipes du Violette AC et l’Arcahaie FC, engagées à la CONCACAF CARIBBEAN CLUB CHAMPIONSHIP qui se tiendra en mai en République dominicaine, de mieux se préparer. Ne sachant qu’elle mouche a piqué Carlo Marcelin, il a pris, au nom de la FHF, la décision d’interrompre le tournoi. Analysons les non-dits de cette démarche ! 

Après la chute du président Yves Jean-Bart à la tête de la FHF pour abus sexuel sur des mineures au Centre de formation Camp Nous, Carlo Marcelin s’autoproclamait ” le Chef par excellence ” de la FHF. Bien que la FIFA ait nommé un Comité de normalisation, par son agissement, Carlo Marcelin montre qu’il reste encore le grand manitou du bureau fédéral.

A preuve, il a mis à pied de nombreux contractuels et des employés de la FHF, et d’autres, pour maintenir leur job, ont dû se rabaisser pour prier Saint-Carlo. Visiblement, c’est lui qui contrôle tout au niveau de la FHF n’en déplaise aux deux membres du Comité de normalisation.

Carlo Marcelin qui se sent plus royaliste que le roi, oubliant que la Fédération c’est l’émanation des clubs, décide d’attaquer certains dirigeants, initiateurs de Coupe AMANI-Y, un tournoi de mise en jambe réunissant 10 des 18 clubs de la D1. Il faut avouer que ce tournoi, au-delà de l’aspect sportif, a son manquement.

Sur les ondes de Magik9, Serge D. Gaspard, sans langue de bois, avait sévèrement critiqué les membres du bureau fédéral, et il avait laissé entendre que la ” SOLIDARITÉ ” des clubs, une entité regroupant plusieurs équipes de la D1, D2, D3 masculines et du football féminin, prendra part aux prochaines élections de la FHF. Qui ne savait pas que Carlo Marcelin veut être candidat pour prendre les rênes de la FHF ?

Par cette décision (stopper la Coupe AMANI-Y), le tout-puissant Secrétaire général de la FHF ne fait que tuer le poussin dans l’oeuf. Dans ce petit jeu, il se veut le seul ” noble ” du football haitien voire le seul détenteur de poste à pouvoir au sein de la FHF.

Suspendre la Coupe AMANI-Y, est-ce une bonne décision ? Traiter les anciens footballeurs de la ville de Saint-Marc qui s’occupent actuellement du parc Levelt de groupe ” individu ayant pris le parc d’assaut ” oubliant qu’il était footballeur, est-ce normal ? Qu’est-ce qu’il veut défendre, des anciens membres ayant la gestion du parc Levelt qui sont aujourd’hui ses alliés ?

Il faut croire qu’une bouche a piqué le Chef par excellence de la FHF en se positionnant en face des 10 clubs disputant la Coupe AMANI-Y. Combien de fois la FHF s’est elle opposée aux organisateurs des championnats de vacances, corporatifs et autres ?

Une nouvelle page est donc ouverte dans la crise qui gangrène le football haitien. Le coup d’envoi du championnat national de D1 n’est pas pour demain. La lutte clanique à distance entre des acteurs invisibles de notre sport roi, est en train de faire des dégâts. Qui aura gain de cause ?

On verra bien ….!

Barbarah Bourdeau  / Totalmixradio.com

 

Scroll to Top