CONCACAF W 2022 : CLAIRE CONSTANT ET RUTHNY MATHURIN EN RENFORTS ?

Du 4 au 14 juillet à Monterrey, Haïti disputera l’ultime phase des éliminatoires de la Coupe du Monde féminine de la FIFA, Australie et Nouvelle-Zélande 2023. Pour ce rendez-vous crucial, la FHF aurait soumis à la CONCACAF une liste comportant 26 Grenadières, avec la présence de Ruthny Mathurin qui ferait son come-back en équipe nationale et une néophyte, en la personne de Claire Constant.

La liste en question comporte trois (3) gardiennes, neuf (9) défenseures, sept (7) milieux de terrain et sept (7) attaquantes.

Gardiennes (3) : Lara-Sofia Larco (Georgetown University, USA), Madelina Fleuriot (Exafoot) et Nahomie Ambroise (Anacaona)
 

Défenseures (9) : Kethna Louis (Reims, France), Chelsea Surpris (Yzeure, France), Claire Constant (Virginia, USA), Ruthny Mathurin (Ragin Cajuns Soccer, USA), Milan Pierre Jérôme (Université Maryland, USA), Esthéricove Joseph (Exafoot),  (Aigmes, Canada), Bétina Petit-Frère (Brest, France) et Tabita Joseph (Brest, France)

Milieux de terrain (7) : Jennifer Limage (Grenoble, France), Sherly Jeudy (Grenoble, France), Danielle Etienne (Fordham Rams, USA), Maudeline Moryl (Exafoot), Melchie Daëlle Dumornay (Reims, France), Dayana Pierre-Louis (Tigresses), Mirlène Dorcé (Exafoot).

Attaquantes (7) : Roselord Borgella (GPSO Issy, France), Batcheba Louis (GPSO Issy, France), Nérilia Mondésir (Montpellier, France), Roseline Eloissaint (FC Nantes, France), Mikerline Saint-Félix (Montauban, France), Florsie-Love Darlina Joseph (Don Bosco FC) et Valentina Ornis (Anacaona). 

A titre de rappel, Haïti qui pourrait affronter en match amical l’équipe du Costa Rica, aura à affronter les USA, le 4 juillet, le 7 juillet le Mexique, pays hôte et la Jamaïque, le 11 juillet. Pour se rendre en Australie, Haïti doit prendre l’une des trois places qualificatives.

Barbarah Bourdeau / Totalmixradio.com

Scroll to Top