CDM FÉMININE : HAÏTI MET DÉJÀ LE CAP SUR LES BARRAGES

Après avoir raté l’énorme occasion de se qualifier directement pour la phase finale de la Coupe du Monde de la FIFA, Australie et Nouvelle-Zélande 2023 suite à sa défaite (0-4) devant la Jamaïque lors du championnat de la CONCACAF, tenu en juillet dernier au Mexique, la sélection féminine haïtienne de football, battue par les USA (0-3) avant de battre le Mexique (3-0), met déjà le cap sur les barrages annoncés pour le mois de février (17 au 23) avec la participation de neuf autres pays.

Dans la liste de Nicolas Delépine, les Grenadières qui résident en Haïti sont les perdantes, car elles ont toutes brillé par leur absence. Entre-temps, Phiseline Michel et Johane Laporte qui évoluent en Régionale 1 au sein du Racing Club Saint-Denis, longtemps absentes en équipe nationale, ont effectué leur retour.

Six nouvelles têtes, entre autres, la gardienne Jaydin Christophe, la défenseure Bianca-Theresa Jean-Baptiste; les milieux de terrain Amandine Pierre-Louis et Déborah Bien-Aimé sans oublier les attaquantes Isabelle Bernier et Shwendesky Joseph Masélus, ont été appelées en renforts.

Pour l’instant, il ne reste qu’un seul pays venant d’Europe pour compléter la liste des barragistes pour le rendez-vous de février 2023, car sont déjà qualifiés : Chine Taipei, Thaïlande, Cameroun, Sénégal, Panama, Haïti, Chili et Paraguay.

Les 22 Grenadières retenues par Nicolas Delépine :

Gardiens : Jaydin Christophe et Lara-Sofia Larco

Défenseures : Kethna Louis, Chelsea Ariane Surpris, Claire Constant, Ruthny Mathurin, Milan Raquel Pierre-Jérôme, Bianca-Theresa Jean-Baptiste, Betina Petit-Frère, Tabita Joseph

Milieux de terrain : Amandine Pierre-Louis, Johane Laporte, Jennyfer Limage, Phiseline Michel, Sherly Jeudy, Melchie Daëlle Dumornay, Déborah Bien-Aimé

Attaquantes : Roselord Borgella, Batcheba Louis, Nérilia Mondésir, Isabelle Bernier et Shwendesky Masélus Joseph

Barbarah Bourdeau/Totalmixradio.com

Scroll to Top