ROSNICK GRANT SUSPENDU PAR LA FIFA, LES ARBITRES DÉNONCENT UNE SANCTION SANS MOTIF

Par l’entremise d’une note parue ce jeudi 11 février 2021, la communauté des arbitres haïtiens s’est positionnée sur la décision de la commission d’éthique indépendante de la FIFA sanctionnant le président de la Commission nationale des arbitres, Rosnick Grant.

Bien que discordantes, les voix continuent de s’élever après la suspension pour une période de 90 jours de Rosnick Grant, l’un des anciens vice-présidents de Yves Jean-Bart et désormais ancien président de la commission nationale des arbitres. À cet effet, la communauté des arbitres haïtiens vient de rajouter une couche.

*La communauté des arbitres haïtiens dit prendre acte*

Dans cette note signée par environ 18 arbitres dont Carl-henry Elie et Ronide Henrius, la dite communauté dit prendre acte de cette décision prise par la FIFA. _« La communauté des arbitres prend acte de la décision de la commission d’éthique indépendante de la FIFA notifiant que M. Grant est suspendu provisoirement sans motif »_ a avancé la communauté des arbitres haïtiens.

Dans la mêlée, l’échantillon des arbitres haïtiens sur tout le territoire national demande à ce que lumière soit faite autour de cette sanction car, dit-il, Rosnick Grant a dirigé l’arbitrage haïtien sans grandes difficultés et l’a mis au top niveau dans la région caribeene.

*Espoir dans une enquête impartiale*

La communauté des arbitres haïtiens dit s’attendre à une enquête impartiale, juste et transparente afin que l’ex vice-président puisse reprendre les rênes de l’arbitrage le plus vite que possible.

En attendant que M. Grant puisse purger sa peine, M. Thomas Deland va assurer l’intérim et faciliter le bon déroulement des championnats nationaux au niveau arbitrage. Une tâche apparemment lourde pour un nouveau dans un cercle d’arbitrage qui depuis peu est en chute libre.

Les grandes têtes ayant travaillé sous l’égide de M. Jean-Bart durant ces deux dernières décennies tombent peu à peu après le scandale d’abus sexuel mettant au devant de la scène l’ancien président de la Fédération haïtienne de football Yves Jean-Bart et le cœur de ceux qui ne sont pas encore épinglés palpitent toujours. Un taboularaza en ligne de mire.

Quelle autre tête va tomber ? Il n’est que d’attendre……..

Par Totalmixradio.com

Scroll to Top