LIGUE DES CHAMPIONS 2022 – 8E DE FINALE : UN CLUB AMÉRICAIN POUR LE CAVALY AS

IMG 20211215 WA0215

La Confédération d’Amérique du Nord, Centrale et Caraïbes de Football vient d’effectuer, ce soir (mercredi 15 décembre) le tirage au sort des huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Le Cavaly AS de Léogâne, champion de la Flow Caribbean Championship 2021, est tombé sur le New England Révolution, une franchise de la Major League Soccer des États-Unis d’Amérique. 

Seize équipes, issues de 10 pays, vont disputer la 14e édition de la Ligue des Champions de la CONCACAF, et le Cavaly AS de Léogâne a hérité de New England Révolution qui a déjà disputé cette compétition à trois reprises. La double confrontation entre les deux protagonistes se tiendront au mois de février 2022, pour déterminer qui, entre ces deux équipes, qualifieront pour les quarts de finale.

Flashback sur le parcours du Cavaly AS de Léogâne qui avait gagné la Flow Caribbean Championship 2021 et qui se prépare à affronter le New England Révolution des États-Unis d’Amérique.

Le Cavaly AS, qui allie l’expérience (Monumat Constant Jr), à la jeunesse (Stanley Guirand et Samuel Jeanty, deux membres de la sélection U17 ayant disputé la Coupe du Monde au Brésil en 2019) et au talent confirmé (Dutherson Clerveaux, membre de la sélection olympique), a fait une nouvelle victime, en battant avec brio l’Inter Moengotapoe de Suriname (3-0) au terme d’une finale à sens unique. Pourtant, ce sont les Surinamiens qui se sont montrés menaçants dès l’entame de la rencontre. Heureusement pour le Cavaly AS, le tir de l’attaquant de l’Inter s’est écrasé sur la barre transversale. En réaction, Monumat Constant Jr a lancé un missile qui a laissé pantois le portier adverse. À l’origine de ce but, une action rudement menée par le Cavaly AS, et la passe décisive de Roudy Joseph qui a été très bien exploitée par Monumat. On en reste là pour le score à la pause (1-0) en faveur des Léogânais.

Au retour des vestiaires, les deux protagonistes se sont jetés à l’assaut du but adverse. Les Surinamiens ont tenté de rétablir l’équilibre et les Haïtiens ont fait le break. En grande réussite tout au long de la compétition, Gamaël Dorvil, qui avait déjà planté trois buts dans la Flow Caribbean, allait récidiver en inscrivant un doublé face à l’Inter Moengotapoe. À n’en pas douter, le jeune chevalier léogânais a été le grand bonhomme de la victoire nette et sans bavure du Cavaly AS face à l’Inter dépassé par les évènements.

Au terme de cette finale, le Cavaly AS de Léogâne, l’an prochain, soit en 2022, disputera la phase de poule de la Ligue des Champions de la Concacaf. Avec ce sacre historique, le Cheval rouge fait son entrée dans le cercle très fermé de clubs haïtiens ayant accédé à cette prestigieuse et lucrative compétition de l’Amérique du Nord, centrale et Caraïbe de football. Avant lui, seulement trois équipes y avaient participé, le Valencia FC de Léogâne en 2013, le Don Bosco FC de Pétion-Ville en 2016 et l’Arcahaie FC en 2021.

Le Cavaly AS de Léogâne, après avoir épinglé ses adversaires à son tableau de chasse (5 matches, 5 victoires, 15 buts inscrits et 1 encaissé) dans la Flow Caribbean 2021 est, sans conteste, sur le toit du football de la Caraïbe des clubs, en s’offrant pour ses 46 ans d’existence (fondé le 10 mai 1975) un trophée historique, la Flow Caribbean Championship 2021.

Le Cavaly AS de Léogâne a presque tout raflé

Seul le trophée récompensant l’équipe fair-play de la Flow Caribbean 2021, remporté par l’Inter Moengopoe de Suriname, a échappé à la formation léogânaise du Cavaly AS. Pour avoir gagné l’édition 2021 de la Flow Caribbean, le Cavaly AS de Léogâne s’est emparé d’une enveloppe de 50 000 dollars américains à côté du trophée et des médailles.

En somme, le Cavaly AS de Léogâne, sous la houlette de Wilfrid Montilas, a tout gagné dans l’édition 2021 de la Flow Caribbean Championship. L’ancienne gloire de la sélection haïtienne de football devenu entraîneur avait utilisé ce Onze, aligné en 4-3-3, tout au long de la compétition : Emmanuel Saint-Félix (GK).- Jimitry Oriol, Samuel Jeanty, Emerson Tibert, Stanley Guirand.- Dutherson Clerveaux, Eddyson Elistin, Monumat Constant Junior.- Gamaël Dorvil, Dorley Jean et Roody Joseph. Les réservistes : Wilkenson Bazile, Charldo St-Fort, Carlos Monzon, Georgy Joseph, Roose Similien, John Perpilus et Fenelson Joseph.

Le staff technique qui a placé le Cavaly AS sur le toit du football de la Caraïbe est composé de Wilfrid Montilas (entraîneur principal), Widler Bazile (assistant coach), Willerme Joseph (physiothérapeute), Pieterson Gabriel (Médecin) et Ronald Lambert, Team manager.

Il ne reste qu’à féliciter le Cavaly AS de Léogâne qui devient depuis ce 25 mai 2021, la première équipe haïtienne ayant glané la Flow Caribbean et la troisième équipe haïtienne, après le Racing Club Haïtien en 1963 et le Violette AC en 1984 (vainqueurs de la Concacaf des clubs champions et vice-champions, appelée désormais Ligue des Champions de la Concacaf) ayant remporté une compétition régionale organisée par la Confédération d’Amérique du Nord, Centrale et des Caraïbes au niveau de club dans la zone.

Barbarah Bourdeau / Totalmixradio.com

 

Scroll to Top