FOOTBALL/ LIGUE DES CHAMPIONS: LA CONCACAF SANCTIONNE LES CLUBS HAÏTIENS

La nouvelle a eu l’effet d’une bombe. Tous les clubs haïtiens, engagés dans les compétitions qu’organise la Concacaf, ne peuvent en aucun cas recevoir leurs matches en Haïti et ce jusqu’en 2022. 

En proie à des difficultés liées à la conjoncture politique du pays, les clubs haïtiens, en tenant des actes de violences qui ont eu lieu lors de la série d’ouverture du CHFP, sont condamnés à recevoir leurs matches à l’étranger. En effet, le Secrétaire général de la Fédération haïtienne de football a reçu une lettre, provenant de la Concacaf, avec cette phrase piquante : “La présente lettre a pour objet de vous informer d’une décision prise par le conseil de la Concacaf lors de sa réunion déroulée le 28 janvier 2021”.

En raison des évènements violents qui ont eu lieu lors des récents matches de clubs en Haïti, le conseil a décidé à titre préventif et d’assurer la sécurité de tous les participants, d’interdire à Haïti d’accueillir toutes sortes de compétitions et/ou de matches de clubs de la Concacaf jusqu’en 2022.

Une lettre signée par le Secrétaire général de la Concacaf, Philippe Maggio, avec l’approbation de Mattias Tettamannti, responsable en chef des compétitions interclubs et Carlos Fernandez, directeur des compétitions.

Il faut faire remarquer que cette sanction prise par la Concacaf aura beaucoup d’effet sur le football haïtien à un moment où l’Arcahaie FC va affronter les mastodontes de la zone, notamment, le Cluz Azul au mois d’avril prochain.

Que c’est dur cette décision qui aura probablement un goût amer dans la bouche des dirigeants haïtiens.

Gracien Antoine/
Totalmixradio.com

Scroll to Top