FOOT – INTERVIEW : QUAND ROLF EDSON JOSEPH MET LES PROJECTEURS SUR L’ACADÉMIE DE FOOTBALL SAINT-MARCOISE

Rolf Edson Joseph, ancien joueur du Tempête et triple champion national avec le club saint-marcois, s’est prêté au jeu de questions et réponses pour la rédaction de Totalmixradio.com. Il en a profité pour parler de l’Académie de football qu’il a mis sur pied à Saint-Marc, tout en mettant en exergue son parcours en tant que footballeur et son amour pour le football.

“D’abord, j’ai commencé à pratiquer le football très tard, pratiquement vers les 11 ans. Et ce, grâce aux encouragements de mes deux grands frères, Guemsly Junior Joseph et Richardson Joseph. En 2007, j’ai intégré le centre FIFA Goal de la Croix-des-Bouquets dans la catégorie des moins de 15 ans. Cette même année, j’ai aussi signé en faveur du Tempête FC, et j’ai aussi intégré la sélection nationale des moins de 17 ans. J’ai participé au trois titres gagnés par le Tempête FC lors des années 2008, 2009 et 2010. Après, j’ai poursuivi mon expérience au Dynamite FC en 2011, avant de rejoindre le Violette AC en 2012. Ensuite, j’ai signé en faveur du Baltimore SC en 2014, et là, j’ai contracté une grave blessure qui m’avait éloigné des terrains pendant une longue période. J’ai aidé les Cosmopolites SC à monter en première division après les avoir rejoint en 2016. Une blessure à la cheville m’a forcé d’abandonner le football, mais mon amour pour le foot m’a conduit à suivre des formations pour devenir entraîneur. Et maintenant, je suis le coach assistant des Cosmopolites SC, mais aussi je suis le porteur du projet de l’Académie de football saint-marcoise”, a lancé Rolf sur son parcours de joueur et en a profité pour clamer son amour pour le football qui l’a poussé à implanter une académie de football à Saint-Marc.

“J’ai lancé le projet dans l’objectif de mettre en application ce que j’avais appris lors des formations que j’ai suivies, mais aussi et surtout j’ai vu que le niveau du football saint-marcois a baissé considérablement. Les talents se font de plus en plus rares dans la ville, car le succès des clubs saint-marcois venaient avant tout du fait des académies de football qui produisaient des joueurs, tels que : Cubillas, Peter Germain, Charles Hérold Jr, Guemsly Joseph, Wilnot Saint-Juste et j’en passe”, nous a-t-il confié sur ce qui l’a motivé à mettre sur pied cette académie qui accueille des dizaines de jeunes. Ce qui l’a amené à se projetter dans l’avenir et déballer peut-être les objectifs qu’il s’est fixé à travers cette initiative louable.

“L’objectif principal, c’est de révéler et mettre en exergue plusieurs joueurs professionnels qui évolueront sur la scène internationale, on établit déjà certains contacts et on ose espérer que cet objectif sera atteint”, dit-il, pourtant il ne nie pas le fait que le manque de support est un obstacle pour son projet.

“Bien sûr qu’il y a un manque de support surtout au niveau économique, mais on reste focaliser sur les objectifs que nous nous sommes fixés. Car les projets commencent toujours par des difficultés, on reste motivé et nous ne lâcherons pas, car même avec les moyens du bord nous avancerons vers nos objectifs”, a-t-il voulu conclure avant de mettre en relief la situation des Cosmopolites SC dont il est le coach adjoint.

“On peut dire que le Cosmopolites est en crise, plusieurs joueurs veulent poursuivre ailleurs, certains par rapport aux attentes qui ne sont pa comblées. Mais ce qui est sûr c’est que l’équipe reste soudée et continuera à produire le football attractif comme elle en a l’habitude”, a-t-il conclu.

Michel Jean-Pierre/ Totalmixradio.com

Scroll to Top