DUEL AU SOMMET : EDDY CÉSAR – ERNSO LAURENCE, QUI VA GAGNER ?

Ils sont les deux grands noms ayant marqué l’histoire de la sélection haïtienne de football durant les années 90 avant l’éclosion d’un certain Pierre-Richard Bruny. Les deux anciens compères de la défense du Onze national, Eddy César et Ernso Laurence, sont aujourd’hui, pour des raisons à peine voilées, à couteaux tirés. Vu la situation actuelle du football haïtien, ils ont chacun, à tort ou à raison, pris position pour défendre leur camp. Coup de projecteurs sur ce duel des poids lourds qui s’annonce difficile et qui pourrait faire des étincelles ! 

Comme sur un ring, pas de round d’observation pour les deux anciens hommes forts de la sélection nationale. En effet, sur les réseaux sociaux, ils ont eu des échanges musclés, visant à mettre K.O l’adversaire en face. Pour l’heure, on ignore qui avait lancé les hostilités. Toutefois, les deux boxeurs (non pardon) les deux ex compères, par leur prise de position, se sont montrés impitoyables.

” Vous n’aurez aucun droit de vous soucier de ce type (sous-homme) ayant un passé douteux. Vous ne pouvez pas révoquer Carlo Marcelin, car ce dernier est un employé de la FIFA. Carlo représente une grande figure dans le monde du football haïtien, supérieur à vous. Veillez laver vos images auprès de la société au lieu de vous s’attaquer à Carlo “, une attaque directe déclenchée par Eddy César visant à détruire Ernso Laurence.

” Peu importe ce que Carlo Marcelin deviendra dans le football, je serai toujours avec lui. Je ne suis ni la justice haïtienne ni la FIFA, comment puis-je juger la gestion du Secrétaire général au niveau de la FHF ? Vous devez beaucoup plus reconnaissant envers Carlo et Dadou, car vous étiez dans un piteux état. Vous êtes loin d’être bien placé et vous n’avez aucune moralité nécessaire pour prodiguer des conseils à autrui “, a laissé entendre, sans langue de bois, Eddy César qui a été impitoyable envers son ancien compère de la sélection nationale.

Alors que l’on s’attendait à une réplique féroce de Ernso Laurence, ce dernier a surpris son petit monde, mais tout en envoyant des flèches à peine visibles à Eddy César. Il admet qu’il n’avait pas les moyens financiers pour subvenir à ses besoins, mais il n’a jamais abandonné l’école. Est-ce qu’une façon de rendre l’appareil à Eddy César ? Suivez mon regard….

” Malgré mon passé, aujourd’hui je deviens une personne responsable. On ne peut m’exploiter ni manipuler, car j’ai pris du temps pour aller l’école et soigner mon image. Je suis un chef de famille exemplaire, et ce sans salir mon image. Je vous laisse avec votre conscience. Sachez que vous êtes Eddy César”, a rétorqué Ernso Laurence.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que pour Carlo Marcelin, nombreux sont les gens (dirigeants, anciens footballeurs et une pléiade de journalistes) qui sont prêts à tout. Pourquoi faire ? Pour défendre des intérêts mesquins ? Là encore, pas de réponses à ces questions.

Ce duel qui devient viral sur les réseaux sociaux attire déjà les convoitises, et nombreux sont les observateurs qui voulaient savoir qui aura gain de cause entre les deux anciens compères de la sélection haïtienne de football.

On verra bien…..

Barbarah Bourdeau / Totalmixradio.com

 

Scroll to Top