Les clubs se préparent en vue du coup d’envoi de la nouvelle saison

À moins de trois semaines du coup d’envoi de la nouvelle saison, prévue pour le week-end du 5 septembre, les équipes de l’élite du football haïtien se préparent. Au Cap-Haïtien et à Mirebalais, ils ont multiplié les tests matches. Clin d’oeil sur les préparations des dix-huit clubs engagés dans le championnat haïtien de football professionnel !

Après le lancement officiel de la nouvelle saison, le 13 août à l’hôtel El Rancho (Pétion-Ville), toutes les dix-huit équipes devant participer à l’édition 2020 – 2021 du championnat haïtien de football professionnel, ont déjà débuté avec leurs préparations. En effet, le Don Bosco de Pétion-Ville, qui a longtemps laissé planer des doutes en ce qui a trait à sa présence dans la compétition reine du pays, a finalement repris les entraînements ce lundi 17 août au parc Sainte-thérèse. Son adversaire de la première journée, les Cosmopolites, voulant faire mieux que les précédentes éditions, ne fait que multiplier les séances et mettre les choses à point en vue d’assurer ses fans.

Le Violette AC, orphelin de son joueur emblématique, Ernst Jean-Joseph, décédé à l’âge de 72 ans, a longtemps repris les entraînements et multiplié les tests matches. Contre l’AS Capoise, samedi 15 août au parc Saint-Victor du Cap-haïtien, le Vieux Tigre a été contraint au match nul (0-0) avant d’affronter le Ouanaminthe FC (18 août) dans le cadre de la sixième édition de la Coupe du roi Henry Christophe avant de jouer le FICA, le 20 août à Mirebalais. De son côté, le Racing Club Haïtien, qui avait donné des sueurs froides à ses milliers de fans lors des deux précédentes saisons, a semble-t-il pris les choses en main, car le Vieux Lion a déjà retrouvé les terrains. Si l’on se fie aux propos de Paul Émile Adrien, le Racing Club Haïtien, en quête de rachat, compte monter une grande équipe pour défier ses adversaires et tenter de renouer avec son glorieux passé.

Dans la liste des équipes qui ont foulé les pelouses pour préparer la nouvelle saison, l’Arcahaïe FC, championne en titre, a été le premier club ayant repris ses activités. Les Archelois, pour la petite histoire, sont placés sur deux tableaux cette saison. Le championnat national mis à part, en septembre, l’Arcahaïe FC aura aussi à disputer l’une des demi-finales de la Flow CFU Championship face à Waterhouse FC de la Jamaïque. Le dernier club du département de l’Ouest, le Cavaly AS de Léogane, très bon avant l’annulation de la série d’ouverture 2020, va une nouvelle fois miser sur son effectif, composé en grande partie de jeunes loups, encadrés par des joueurs expérimentés comme le meilleur buteur en activité du championnat haïtien de football professionnel, Amy André. Le 20 août, au Cap-Haïtien, dans le cadre de la sixième édition de la Coupe roi Henry Christophe, le Cheval rouge affrontera le Baltimore SC de Saint-Marc.

Aux Cayes, l’America FC et la Juventus FC, deux outsiders de la compétition reine du pays, au même titre que les autres équipes, multiplient les séances d’entraînements et disputent des matches amicaux pour préparer la nouvelle saison.

L’AS Mirebalais, qui venait de célébrer ses 20 ans d’existence, le 16 août en cours, n’a pu faire mieux qu’une défaite (0-1), dimanche 16 août face au Tempête FC de Saint-Marc à l’occasion du premier match disputé dans le tournoi marquant son anniversaire. Deux fois champion de la compétition (2005 et 2013), les Mirebalaisiens, qui avaient donné du fil à retordre à ses adversaires, aura fort à faire face aux Rhinocéros du Real Hope FA lors de la journée inaugurale du championnat haïtien de football professionnel.

Trois des cinq équipes du département de l’Artibonite ont fait l’acquisition de nouveaux entraîneurs. L’US Rivartibonitienne (USR) s’est mis d’accord avec Jean-Renaud Abelard, le Racing FC des Gonaïves avec Jackson Jean et le Tempête FC de Saint-Marc avec David Clénord. Grâce à un but de Yves Dorimain, l’équipe dite “belle colonne” avait éliminé l’AS Mirebalais qui organise ce tournoi pour célébrer ses 20 ans. L’autre géant du football Saint-Marcois, le Baltimore SC a été tenu en échec par le Real Hope FA (0-0) pour son premier match disputé dans la sixième édition de la Coupe du roi Henry Christophe (16 août) avant d’affronter le Cavaly AS, le 21 août au parc Saint-Victor du Cap-haïtien. Pour sa part, le Triomphe de Liancourt n’est pas en reste, car cette équipe, qui a toujours eu du mal pour tenir sa place parmi l’élite, a déjà repris les entraînements et fixé ses objectifs avant son premier match de la saison face au Racing FC des Gonaïves.

À l’exception du septuple champion national de D1, le FICA, entraîné désormais par Kenel Thomas, les équipes du Real Hope FA, AS Capoise et Ouanaminthe FC, disputent actuellement la sixième édition de la Coupe du roi Henry Christophe. Le Vieux Coq capois, tenu en échec par le Vieux Tigre (0-0), reste à jouer le Ouanaminthe FC et ce dernier aura aussi à affronter le Violette AC. Idem pour le Real Hope FA, neutralisé par le Baltimore SC (0-0) et qui aura à jouer le Cavaly AS de Léogane.

 

 

 

 

 

lenouvelliste.com

Scroll to Top