Des débuts prometteurs pour la Ligue de football des jeunes

Avec 43 équipes, réparties en 7 groupes, le coup d’envoi du tournoi pilote organisé par la Ligue de football des jeunes, patroné par Tapin, a été donné le week-end écoulé au parc Sainte-Thérèse et sur le terrain de Thomassin. Au terme des matchs joués, les signaux sont plus que positifs !

Avant le coup d’envoi de la compétition, les dirigeants de la Ligue de football des jeunes avaient rencontré la presse au local de Rendez-vous 33, le jeudi 3 septembre, afin de fixer l’objectif du tournoi pilote, débuté le 5 septembre et qui prendra fin le 24 octobre.

« Pour donner l’exemple aux autres départements, nous avons choisi de faire la compétition dans le département de l’Ouest, a souligné le président de la Ligue de football des jeunes. Notre objectif est clair, révéler au grand jour les talents cachés de notre football, car en Haïti » il n’y avait pas eu un championnat faisant la promotion du football juvénile », a fait savoir Pedro Hériveaux.

Sur le terrain de Thomassin ou au parc Sainte-Thérèse (Pétion-Ville), le public, visiblement impatient, avait pris part activement aux différents matchs joués, et ce dans une ambiance conviviale.

Le tournoi pilote, regroupant uniquement les équipes juvéniles du département de l’Ouest, a débuté sur les chapeaux de roue.

Le Don Bosco de Pétion-Ville, en catégorie U16, a surclassé l’équipe de Global Soccer (4-1); le Racine FC a été impitoyable face à Geno, corrigé (9-1), l’ASC a battu Jaguar (3-1) et Champion FC a pris le meilleur (2-1) aux dépens du Real Nissi, ce sont là quelques matches importants disputés lors de la journée inaugurale de la compétition.

À en croire Pierre Miguel Pierre-Gilles, responsable de communication de cette Ligue; la compétition durera huit semaines, chaque équipe disputera sept rencontres. Ainsi, la formation ayant glané le plus grand nombre de points sera sacré championne. En cas d’égalité, pour départager les deux protagonistes, les responsables de la Ligue tiendra compte de leur face-à-face “.

N’est-ce pas une belle vitrine pour nos clubs évoluant dans l’élite du football haïtien de jeter leur dévolu sur des talents afin de grossir leur effectif avec des joueurs de qualités

 

 

 

 

 

lenouvelliste.com

Scroll to Top