Zachary Hérivaux lance sa fondation

Le milieu de terrain international haïtien Zachary Hérivaux se lance définitivement dans le social. De passage à Port-au-Prince en vue de disputer le match contre Cuba, il en a profité pour réaliser un camp de détection des talents au nom de sa fondation, créée le 3 février 2019. Le lancement officiel a été fait le samedi 23 mars au parc Sainte-Marie à Canapé-Vert.

Sous la houlette de plusieurs entraîneurs haïtiens, épaulés par l’un des techniciens de GPS Foundation, cinquante-cinq (55) jeunes footballeurs, âgés de moins de 10 ans, ont participé au premier camp de détection organisé par la Fondation Zachary Hérivaux.

Bien qu’ils aient été soumis à une rude épreuve, à savoir jouer sous le chaud soleil du gazon synthétique du parc Sainte-Marie, ces jeunes, visiblement pétris de talents, ont pu tirer leur épingle du jeu. Certains d’entre eux en ont profité pour faire apprécier leur pointe de vitesse, leurs dribbles et surtout leurs tirs. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ces petits Grenadiers, qui restent beaucoup de choses à apprendre sur le plan tactique, ont charmé les techniciens de la Fondation Zachary Hérivaux, mais aussi tous ceux et celles qui avaient assisté à ce camp de détection.

Après avoir participé à une séance de travail avec les jeunes, Zachary Hérivaux, l’air content, n’a pas caché sa satisfaction. Selon ses dires, il est sur le point de réaliser son rêve.

« Je suis en passe de concrétiser un rêve enfantin, celui de voler au secours des enfants d’Haïti. J’en profite pour remercier les autres membres de ma fondation, car ils ont fait un travail colossal pour l’implantation de celle-ci », a déclaré le milieu de terrain international avant de dévoiler son dessein.

« Mon objectif est de placer les plus talentueux footballeurs dans un club étranger pour qu’ils puissent monnayer leurs talents. À n’en pas douter, en Haïti, nombreux sont les jeunes ayant beaucoup de talents, mais ils n’ont toujours eu la chance de jouer au plus haut niveau. De concert avec mon équipe, j’espère apporter mon aide pour aplanir cet obstacle », a promis le fils de Pedro Hérivaux.

À l’issue du camp de détection, les 55 jeunes, qui y ont participé, ont bénéficié chacun d’un ballon. « Nous voulons qu’ils restent en contact avec le ballon. À côté du football, nous encourageons aussi ces jeunes à mettre en valeur leur éducation. Les deux ne font-ils pas beau ménage ? À la Fondation Zachary Hérivaux, nous allons encourager l’excellence », a clairement scandé le père du joueur de New England Revolution.

À en croire les responsables de la Fondation Zachary Hérivaux, ils vont travailler pour implanter cette fondation à travers tout le pays et réaliser un nouveau camp de détection des talents avant la fin de l’année.

 

 

 

 

 

 

lenouvelliste.com

Scroll to Top