Une saison toute en rose pour Sainte Rose de Lima

Les filles de l’Institution Sainte Rose de Lima (cadettes) et celles du collège Saint-Louis de Bourdon (minimes) ont plané cette année sur la 14e édition du championnat de l’unité. Chez les garçons, ce sont les élèves de l’IMEC et du collège Jacques Roumain qui ont brillé au championnat du CIBA.

Au même titre que les filles du collège Saint-Louis de Bourdon, lauréates de la catégorie minime, ce sont celles de l’institution Sainte Rose de Lima qui ont battu l’institution Marie Louise Trichet (38 – 33) pour s’emparer des récompenses réservées à l’équipe championne de la catégorie cadette fille. Pour matérialiser ce succès, Shakira Pierre s’est fendue de 17 points. Malgré ses 20 points, Cloudenie Louissaint, désignée MVP de la finale, n’a pu aider les siennes à stopper les velléités offensives des filles de Sainte Rose de Lima.

Dans la catégorie junior garçon, les élèves du collège Jacques Roumain se sont offert le titre de champion en battant l’équipe de COVEX : 63 – 57. Pour y parvenir, Jephté Germain a été énorme en inscrivant 12 points. Pour sa part, Jeff Dorismond, 16 points, a presque tout tenté pour sauver les meubles, mais en vain.

L’équipe de l’IMEC, championne en 2018, a conservé son titre de champion cette année. En effet, elle a pris la mesure du collège de Victor Barolette : 58 – 51 avec 10 points de John Limage. En face Rodson Sain-Jean s’est distingué avec 18 points, mais insuffisant pour faire échec à la machine que représente l’équipe de l’IMEC.

Des primes alléchantes

Les équipes championnes ont bénéficié chacune de la somme de 50 000 gourdes, d’un trophée et des médailles. Parallèlement, les équipes vice-championnes ont eu droit chacune à 25 000 gourdes, un trophée et des médailles. Les deux meilleurs joueurs de chaque finale ont, eux aussi, gagné des primes (sac de riz, bon d’achat, téléphone, et autres) offertes par les sponsors du CIBA.

Le palmarès de la 14e édition

Au palmarès de la 14e édition du championnat de l’unité organisé par le comité interscolaire de basket-ball (CIBA), c’est l’équipe du collège Saint-Louis de Bourdon qui a remporté le titre de champion, imité chez les garçons par l’institution Saint-Louis de Gonzague. Dans la catégorie cadette, l’institution Sainte Rose de Lima s’est emparée du trophée et ce sont les élèves du collège Cœurs Mixte Cœurs Unis qui ont été sacrés. Les filles du Centre Sport pour l’espoir Haïti ont remporté le trophée dans la catégorie junior et les garçons du collège Jacques Roumain ont mis tout le monde d’accord en s’adjugeant le titre de champion. Dans la catégorie reine (open), les élèves de l’IMEC ont conservé leur trophée acquis l’an dernier.

De décembre 2018 à juin 2019, ils étaient plusieurs dizaines, les fans et mordus du basket scolaire qui avaient pris d’assaut l’antre du CIBA pour assister aux différents matches organisés dans le cadre de la 14e édition du championnat de l’unité, supporté par Digicel, SOGEBANK, Produits Méga, Blue Haeven et Police nationale.

Pour le coordonnateur du CIBA, la 14e édition de son championnat a été plus qu’un succès, et ce, malgré la conjoncture sociopolitique du pays. Il en a profité pour remercier les sponsors, les responsables de chaque établissement scolaire, les arbitres, les officiels de table, tous ceux et celles qui ont contribué à la réussite de cette compétition.

Legupeterson Alexandre

lenouvelliste.com

Scroll to Top