SOGEBANK et Produits Méga en demi-finales

Les équipes de SOGEBANK et de Produits Méga, pressenties pour s’adjuger le titre de champion de la onzième édition de l’ASHBAC, n’ont laissé aucune chance, le samedi 11 avril, à leurs homologues de la Police nationale et de Radio Télé Mégastar à l’occasion de la première journée du deuxième tour de la compétition.

Le deuxième tour de l’ASHBAC a débuté sur une très bonne note, car le public, malgré la situation sociopolitique du pays, au même titre que les représentants des sponsors de cette compétition (Digicel, SOGEBANK, Produits Méga, Police nationale, Blue Haeven et Eko Dépôt) ont fait le déplacement pour supporter leurs équipes respectives.  

Produits Méga fait une nouvelle victime

Dans le groupe A, sans surprise, l’équipe championne en titre a fait une bouchée de son homologue de Radio Télé Mégastar (80-56). Il s’agit de la septième victoire de suite pour l’équipe de Produits Méga qui reste invincible dans la compétition. Avec 12 points, 8 rebonds, 2 passes et 1 steal, Didier Dutelien a porté les siens du bout des bras à une nouvelle victoire synonyme de qualification pour les demi-finales de la plus grande compétition de basket corporatif du pays.

La SOGEBANK n’a pas tremblé

L’équipe de la SOGEBANK, qui n’a perdu qu’une rencontre lors de la saison régulière, n’a pas fait de détail face à la formation de la Police nationale (96-71) dans le groupe B. Watson Ambroise s’est fendu d’une ligne statistique intéressante avec 14 points, 9 rebonds, 2 passes et 1 steal. Dans l’attente de son match face à l’ONA, la SOGEBANK, lauréate de la première édition de cette compétition, assure déjà sa place en demi-finales

À quitte ou double pour la Police nationale et Mégastar

Pour son premier match au deuxième tour de la onzième édition du championnat organisé par l’ASHBAC, l’équipe de Sports Center, qui réalise jusque-là une très bonne compétition, pourrait, en cas de victoire contre la formation de Radio Télé Mégastar, faire d’une pierre deux coups, à savoir éliminer son adversaire du jour et valider son billet pour les demi-finales du championnat de la ville. Pour y parvenir, elle n’aura pas la tâche facile si l’on tient compte de la mi-temps livrée par les hommes de Megastar face à Produits Méga. Pour rester en vie, l’équipe de Mégastar doit obligatoirement battre l’équipe de Sports Center.

Le constat est identique pour la formation de la Police nationale qui avait mordu la poussière face à la SOGEBANK. Contre l’ONA, ce samedi 17 avril, elle est condamnée à s’imposer. Dans le cas contraire, elle prendra la porte de sortie et l’ONA aura le champ libre, réalisant jusqu’ici une compétition exemplaire. 

Il est à souligner qu’en cas de victoire respective de Mégastar et de la Police nationale, les équipes de l’ONA et de Sports Center devront en principe battre, le samedi 27 avril prochain, les équipes de SOGEBANK et Produits Méga pour atteindre les demi-finales de l’ASHBAC.

Legupeterson Alexandre

lenouvelliste.com

Scroll to Top