Quid de nos expatriées !

Si tout marche comme sur des roulettes pour Bathcheba et Kethna Louis en Ligue 2 féminine française, l’inverse est aussi vrai pour Nérilia Mondésir, buteuse malgré tout avec la réserve de Montpellier. Dans la foulée, l’entraîneuse du Stade de Reims, qui devrait en principe visiter Haïti, reste dans l’Hexagone.

Au même titre que les Grenadiers, certaines Grenadières commencent à s’éparpiller un peu partout à travers le monde du football féminin. Dernière en date, Kerly Théus qui part pour le Chili pour intégrer l’équipe championne en titre, Santiago Morning, qui se prépare déjà en vue de la nouvelle saison.

Amandine Miquel ne viendra pas à Haïti

Attendue à Port-au-Prince en vue d’animer un camp de détection des talents au Centre FIFA Goal de Croix-des-Bouquets (21 au 25 février), l’entraîneuse du Stade de Reims n’aura pas à visiter la capitale haïtienne. Les derniers événements sociopolitiques qui ont secoué le pays en sont la cause principale. S’il faut se fier aux informations circulant dans les couloirs de la Fédération haïtienne de football (FHF), Amandine Miquel, qui dirige l’équipe rémoise, actuelle leader de la Ligue 2 française, avait prévu, à la demande de Marc Collat, de recruter trois jeunes footballeuses, membres du centre de formation Camp Nous. Le stage a été tout simplement reporté à une date ultérieure.

Bathcheba fait trembler les filets

Toujours dans la Ligue 2 féminine française, restons-y pour évoquer les performances des expatriées Bathcheba et Kethna Louis. En effet, les deux Grenadières, titularisées contre Rennes CPB, ont disputé l’intégralité de cette rencontre remportée par leur équipe FF Issy (5-2). Pour l’occasion, l’ancienne joueuse de l’AS Tigresses Bathcheba Louis s’est distinguée en inscrivant l’un des cinq buts de son équipe (FF Issy) qui occupe désormais la sixième place du classement avec 23 points.

Nérilia double buteuse

Parallèlement, Nérilia Mondésir, qui tarde encore à s’imposer au sein de l’équipe professionnelle de Montpellier, s’est offerte un doublé (dimanche) contre l’AS Béziers, corrigée (6-0) en division d’honneur. Barrée par des stars planétaires, Nérigol, qui n’a toujours inscrit aucun but chez les pro, espère par son talent créer une place au soleil et faire trembler bientôt les filets.

 

 

 

 

 

 

 

 

Legupeterson Alexandre

lenouvelliste.com

Scroll to Top