Les attaquants sur l’éteignoir

7 matchs disputés, 8 buts marqués et seulement deux victoires, dont l’une à l’extérieur (Cosmopolites FC 1-0 aux dépens du Racing CH) pour deux petites victoires, les attaquants n’ont pas été à la fête lors de la 11e journée de la série de clôture du championnat haïtien de football dit professionnel. C’est surtout ce premier succès de la saison du Cosmopolites SC obtenu aux dépens du Racing CH qui fait jaser.

Le match des mal classés a tourné au cauchemar pour le Racing Club Haitien. Face à Cosmopolites FC et sur sa pelouse, le «Vieux Lion» a baissé pavillon (0-1) et  est resté dans les eaux boueuses du classement.

Pourtant, pour les fans du Racing CH, le «Vieux Lion» avait enfin l’occasion de décoller parce que le Racing CH pouvait miser sur son expérience tant sur le terrain que sur le banc. Sur le banc du Racing CH occupé par Frantz Décembre, le coach principal avait eu le temps de diriger Duverger Makendy qui occupe le banc de Cosmopolites. Autrement dit, Makendy a été à l’école de Décembre et l’élève ne pouvait pas dominer le maître à son propre jeu.
Ensuite, au niveau du mental, le Racing CH avait un meilleur début de saison, ce qui fait que son capital confiance était nettement au-dessus de celui des joueurs de Cosmopolites.
Mais, au stade Sylvio Cator, dimanche soir, c’est Cosmopolites qui réussit son match pendant que les joueurs du Racing CH sortent la tête basse. Les joueurs de Cosmopolites ont d’abord résisté face à un Racing CH en proie au doute au fur et à mesure que s’égrennaient les minutes sans que ses joueurs ne parviennent à trouver la faille dans la défense adverse. Le score de départ est le même à la pause (0-0). De retour des vestiaires, si le Racing CH tente de montrer qu’il est chez lui,  Cosmopolites continue de jouer sciemment son coup. Alors qu’on s’approchait du quart d’heure de la fin des temps règlementaires, Bachemy Joseph fait trembler un Racing CH, déjà rendu plus fragile depuis le départ de Jean Wisner Derival, en ouvrant le score en faveur de Cosmopolites (73e). Mené 0-1, le Racing CH est KO debout. S’il ne concède pas de nouveaux buts, il reste que les «jaune et bleu» n’ont jamais pu remonter la pente. Cosmopolites s’impose (1-0) et obtient son premier succès de la saison alors que le Racing CH concède son 4e revers et ce n’est pas celui de qui on peut bomber le torse pour en tirer fierté.


Cavaly vs AS Mirebalais offre le match le plus prolifique de la journée

À Gressier, le public a assisté dimanche au match le plus prolifique de la journée (2-2). Il mettait aux prises le Cavaly à l’AS Mirebalais. Jouant pratiquement sur terrain neutre, le «Cheval rouge» est mené dès la 13e minute avec une réalisation de Steeve Germain (son 2e de la saison). Mais l’homme des buts somptueux, Wilguens Saint-Fort, remet les pendules à l’heure avant la demi-heure de jeu (1-1, 27e) et c’est le score à la pause.
En seconde période, Wilguens Saint-Fort donne l’avantage au Cavaly (2-1, 49e). Mais trop heureux de prendre l’avantage, les joueurs de Kesnel Thomas s’oublient, et Charleston Attisson égalise sur la remise en jeu (2-2, 50e) ne laissant au Cavaly que ses yeux pour pleurer 2 points galvaudés. Score final : 2-2

Un Violette encore invaincu avec l’AS Capoise


Au parc Saint-Victor samedi, le FICA n’a mené que pendant 2 minutes aux dépens du Violette avant que Kerlens Georges ne remette les pendules à l’heure, permettant au Violette AC d’engranger son 9e match nul de la saison (son 7e d’affilée) et conserver une invincibilité qui le garde pourtant loin des leaders.
Samedi soir, le Violette AC a d’abord inquiété le FICA pendant une bonne demi-heure avant que Jude Saint-Louis ne décroche les hostilités en réussissant un contre son camp  donnant ainsi l’avantage aux visiteurs. Mais Kerlens Georges remet les pendules à l’heure deux minutes plus tard.
En seconde ptériode, les deux formations se livrent une bonne partie du jeu du chat et de la souris. Chaque entraîneur étudiant les coups de l’adversaire pour y trouver la faille jusqu’au coup de sifflet final

Résultats complets de la 11e soirée
Parc Saint-Victor
FICA vs Violette AC 1-1
Jude Saint-Louis csc 32e pour le FICA et Georges Kerlens 34e pour le VAC
Stade Sylvio Cator
Centre sportif de Gressier
Cavaly AS vs AS Mirebalais 2-2 Steeve Germain 13e et Charleston Attisson 50e pour AS Mirebalais
Wilguens Saint-Fort 27e et 49e pour Cavaly
Dimanche 21 avril 2019
Complexe sportif de Morne Blanc
Racing FC vs AS Capoise 0-0
Parc Papa Numa de Torbeck
America FC vs Ouanaminthe FC 1-0 Charles Pierre Ronald 34e pour America
Stade Sylvio Cator
Racing CH vs Cosmopolites SC 0-1, Bachemy Joseph 75e pour Cosmopolites SC
Parc Saint-Victor
Real Hope FA vs Triomphe AC 0-0
Parc Levelt de Saint-Marc
Tempête FC vs Baltimore SC
Parc Sainte-Thérèse
Don Bosco FC vs Arcahaie FC 0-0


Classement après la 11e journée
Pos    Clubs    Pts    MJ    MG    MN    MP    BP    BC    Diff
1    Real Hope  FA     21    10    6    3    1    8    4    +4
2    AS Capoise    20    10    5    5    0    14    2    +12
3    Don Bosco FC    18    10    5    3    2    15    7    +8
4    Arcahaie FC     16    q0    4    4    2    8    4    +4
5    America  FC     15    9    4    3    2    7    6    +1
6    Baltimore SC     14    9    3    5    1    7    5    +2
7    Racing FC    13    9    3    4    2    8    7    +1
8    Violette AC     12    10    1           9    0    9    5    +4
9    Tempête FC     12    8    3    3    2    6
    6    0
10    Triomphe AC    11          9    3    2    4    5    8    -3
11    FICA    10          10    2    4    4    10    14    -4
12    AS Mirebalais    10      
    10    2    4    4    8    14    -6
13    Ouanaminthe FC    9           10    2    3    5    8    10    -2
14    Racing CH    9    9    2    3    4    7    11    -4
15    Cavaly AS     8    10    2    2    6     8    17    -9
16    Cosmopolites FC     6               
    10    1    3    6    3    11    -8

Classement des buteurs
L’attaquant dominicain du FICA, Luis Adhéma Orlando, mène au classement des buteurs avec 4 réalisations. À un moment où le championnat dominicain fait les yeux doux aux meilleurs joueurs haïtiens, l’attaquant dominicain qui avait fait le chemin opposé depuis plusieurs années cherche surtout à pérenniser son nom dans la compétition reine d’Haïti. Luis Adhéma Orlando devance Peterson Joseph (Violette AC), Marc Roberson Beldort (AS Capoise), Eliader Dorlus (Don Bosco), Desamours Schneider (Real Hope), Kerslin Joseph (FICA) qui comptent 3 buts chacun.

Enock Néré

lenouvelliste.com

Scroll to Top