Le football féminin haïtien de plus en plus porteur

5 joueuses (Jennifer Limage, Jonie Gabriel, Roseline Eloissaint, Emmeline Charles, Phiseline Michel) ont pris l’avion mardi en direction du Canada. Elles rejoignent l’AS Blanville dont elles devraient porter les couleurs au cours de la saison 2019.

Il y avait Roselord Borgella annoncée au Paris Saint-Germain en 2011 par le président de la fédération haïtienne, Yves Jean-Bart lui-même. Elle est finalement partie en Corée du Sud avant d’émigrer au Chili. Elle vient de finir meilleure buteuse du Chili et championne nationale.

Il y a eu  Nérilia Mondésir . Partie à Montpellier , elle a fait une carrière en dents de scies avec les Pallardines. En dents de scies parce qu’en dépit du talent reconnu  de l’ancienne judokate originaire du Nord d’Haïti, elle tarde à assurer sa place dans l’équipe première. Toutefois, confiante dans ses capacités, elle finira par se faire une petite place en France, comme elle s’est fait une place dans le cœur des Haïtiens.

Il y a eu Batcheba Louis qui en compagnie de Ketna Louis et ( pendant un certain temps) de Sherly Jeudy est partie au FF Issy. La Léoganaise n’est pas parvenue à se faire une place mais Batcheba Louis et Kethna Louis (elles ne sont pas sœurs) sont parvenues à s’imposer. Ce 26 mars, Batcheba Louis a réussi un triplé et Kethna Louis, un doublé, en ¼ de finale de la Coupe de Paris de football féminin. Le FF Issy s’impose 8-0 aux dépens de Paris FC et se hisse en demi-finale de la compétition. Si FF Issy n’est pas assuré de se hisser en division première, il est presqu’assuré de conserver sa place en seconde division. Batcheba Louis et Kethna Louis peuvent encore taper dans les yeux de certains recruteurs pour un club de D1.

Kerly Théus vient de partir rejoindre le Santiago Morning au Chili. La gardienne de la sélection nationale U20 y rejoint Roselord Borgella. Du coup, il y aura une Haïtienne dans chaque extrémité de l’équipe puisque Kerly Théus gardera les buts alors que Roselord Borgella en marquera pour sonclub. Certes, Roselord Borgella s’est blessée en début de saison,ais elle reste quand même un élément important de la ligne offensive du Santiago Morning.

Jennifer Limage, Jonie Gabriel, Phiseline Michel, Roseline Eloissaint et emmeline Charles vont-elles rejoindre l’AS Blanville pour disputer le championnat canadien. Jennyfer Limage est assuree d’y etre, tandis que Jonie Gabriel (gardienne), Phiseline Michel (milieu récupératrice), Roseline Elisaient (ailier, Jennyfer Limage et Emmeline Charles (défenseures) y vont après que leur parcourt ait été suivi. Là-bas elles pourraient rencontrer un certain Samuel Louis qui vient de signer au FC Mont-Royal Outremont n. Il est dans l’attente d’une délibération de la Fédération haïtienne de football.

Melchie Daelle Dumornay attend sa majorité et pourrait rejoindre Lyon, des autres joueuses talentueuses comme Soveline Beaubrun (défenseure) Angeline Gustave (milieu récupératrice), Tabitha Kerby Joseph (défenseure), pour ne citer qu’elles, pourraient sous peu aller voir ailleurs. Le foot féminin haïtien n’est plus l’apanage de filles  en mal de sensations fortes, il est plutôt un sport qui offre des débouchées et ouvrent des portes aux filles du pays. Un parent qui voit sa fille s’intéresser au football devrait l’encourager à prendre ses études au sérieux tout en prenant la pratique du football au sérieux. Peut-être que sa porte de sortie passera par le football. A noter que les cinq filles qui rejoignent le Canada iront aussi à l’université a coté de la pratique du football.

 

 

 

 

 

 

 

 

lenouvelliste.com

Scroll to Top