Jezi se lavi, gagnant de la 5e édition de course de voilier à Île-à-Vache

La 5e édition de course de voilier, tenue à Île-à-Vache, a été remportée haut la main par « Jezi se lavi ». Le voilier, piloté par Pierre Roussel Vital, a gardé l’avance prise dès la première bouée pour franchir seul la dernière étape et  remporter cette régate.

Samedi 25 mai, Île-à-Vache vibrait au rythme de sa traditionnelle course de voiliers. Tôt dans la matinée, dix-huit voiliers mouillaient déjà dans la rade de Ka Kòk. Eprèv lavi, Lèzòm fòkè,Dèfrèyè, Jezi se lavi, Tann pou tann, Kris la, Dye te la, Jezi la, Anyen pa al tou long, Ayisyen move, Konfyans an Dye, Lavi p ap di w sont, entre autres, les voiliers qui s’apprêtaient à concourir. Pour s’adjuger le titre de champion, les concurrents devaient parcourir une distance divisée en quatre (4) étapes. La course, partie de Ka Kòk, se dirige d’abord vers Soulette, puis à l’îlot, ensuite Madan Bernard avant de revenir finalement à Ka Kòk.

Le coup d’envoi de l’événement a été donné à midi. Chaque voilier démarrait à son rythme. Au départ, Eprèv lavi et Lèzòm fòkè prenaient la tête du convoi. Ils ont été suivis de près par deux autres voiliers, ce sont respectivement  Anyen pa al tou long et Dèfrèyè. La pression montait déjà. On pouvait observer des voiliers prendre des trajectoires différentes, question de stratégie. Le sens que prend le vent détermine la stratégie à adopter.

Curieusement, un petit voilier décalait vers la droite. Il a attiré l’attention. Ce petit voilier, dénommé « Jezi se lavi », prenait une certaine avance sur les poursuivants et a atteint le premier la première bouée de contrôle se trouvant dans les eaux de la  localité « Soulette ». Il s’est précisé. Il s’est accéléré et a atteint encore une fois le premier la deuxième bouée au large, non loin d’un îlot. Le petit voilier a gardé son rythme et a consolidé son avance.

Dans une ambiance festive, sous de chauds applaudissements, « Jezi se lavi » s’amenait seul dans les eaux de Ka Kòk. Il a franchi la dernière étape et a remporté ainsi la 5e édition de cette course. Quel exploit !

Moment euphorique ! Le maître à jouer de ce petit voilier, Pierre Roussel Vital, ne pouvait contenir sa joie. Il a reçu une enveloppe de 5000 gourdes et d’autres distinctions pour son sacre. Ses premières déclarations ont été remplies d’émotions.

« Je suis heureux de remporter à nouveau cette compétition. La course de voilier est l’une des activités phare de l’île. Elle réunit des gens de plusieurs localités de la commune et d’ailleurs. Cet événement représente une grande vitrine pour l’île », a fait savoir le marin champion Pierre Roussel Vital.

Saluant l’exploit de Pierre Roussel Vital et de son équipe, le président de Vijic, Flito Flerimond, se dit satisfait de l’organisation de  l’événement. Il estime que cette édition est meilleure que les précédentes. Remerciant quelques sponsors, le natif d’Île-à-Vache a profité de l’occasion pour solliciter à nouveau l’accompagnement financier des secteurs public et privé pour consolider cette activité. Déjà, il met le cap sur la sixième édition.

Rappelons que cette compétition est une initiative de Vijic (Vision des jeunes de l’Ile-à-Vache pour la culture). La régate, articulée cette année autour du thème « An n kole tèt ansanm pou avansman komin lan », entendait mettre sous les feux des projecteurs la communauté des pêcheurs et rapprocher les Vachois. 

Elien Pierre

lenouvelliste.com

Scroll to Top