Haïti mate le Honduras et attend le Salvador

La sélection nationale haïtienne des moins de 17 ans a battu le Honduras 2-0 pour son premier match dans les éliminatoires de la Coupe du monde de la FIFA Brésil 2019, le 1er mai à Bradenton. Les U17 prennent du coup la 2e place du groupe derrière le Salvador, vainqueur de Guyana 4-0 un peu plus tôt avant le match d’Haïti.

Disputer leur premier match dans la compétition contre l’un des plus sérieux concurrents dans la compétition, sans leur sélectionneur principal contraint de rester en Haïti pour des raisons administratives et s’imposer, c’est la première passe qu’a réussie la sélection nationale haïtienne U17 dans sa course vers un billet qualificatif pour la Coupe du monde 2019.

Face à une formation honduriènne qui se voulait aggressive, Étienne Carlens transforme un penalty dès la 11e minute de jeu suite à une faute commise sur le capitaine Fredler Christophe qui donnait le tournis à son vis-à-vis en pleine surface. Plein de sang-froid, le joueur du Don Bosco a tout simplement placé son ballon au milieu des buts de Jose Barnegas Lopez pris un peu à contre-pied. Haïti est parvenue à inscrire un second but quelques minutes plus tard, mais il a été refusé pour un hors-jeu pas trop évident. Mais, sur une action rondement menée en fin de première période, Fredler Christophe, en bon capitaine, fait le break juste avant la mi-temps et permet à la sélection nationale haïtienne de rentrer aux vestiaires avec un avantage de deux buts d’avance au compteur.

En seconde période, les multiples changements effectués par le sélectionneur du Honduras, Jose Valladores Mancado, ne donneront pas grand-chose même si le gardien de la sélection nationale haïtienne, Stephan Paul, a lui aussi été décisif dans les buts des petits Grenadiers. Haïti est parvenue à conserver son avantage jusqu’au coup de sifflet final pour prendre le meilleur (2-0) aux dépens du Honduras et prendre la 2e place du classement dans son groupe derrière le Salvador, vainqueur de Guyana 4-0.


La sélection nationale haïtienne : Étienne Carlens #6, Stanley Guirand #5, Sanuel Jeanty #3, Jean Geffrard #2 – Maudwindo Germain #13 (Michel Pierre #15, 90e), Fredler Christophe (Capt) #11, Dany Jean #10, Kurowskybod Fertil Pierre #4, Carl Fred Sainte #18 et Inre Étienne #20 (Kervens Jolicoeur #9, 56e). Entraineur : Webbens Princime dit Itala.
Les autres résultats
Salvador étrille Guyana 4-0, Trinidad bat Bermudes 3-1, Mexique bat Jamaïque 1-0, Suriname et Curaçao 1-1.
Ce jeudi, le Guatemala affronte la Barbade, le Costa Rica doit rencontrer Panama, les USA ont rendez-vous avec le Canada.

Et maintenant le Salvador pour Haïti vendredi
Vendredi, la sélection nationale haïtienne affrontera le Salvador dans un match décisif qui constitue déjà une finale et pour la première place et pour la qualification pour les play-offs. En effet, après leur victoire 4-0 aux dépens de Guyana, les Salvadoriens partiront à la recherche d’un second succès de rang dans la compétition synonyme de qualification pour la phase des play-offs avant le choc qui les opposera au Honduras dimanche lors de la dernière journée de cette phase de groupe. Une victoire de la sélection nationale haïtienne serait très bonne pour le moral avant le match contre Guyana dimanche et surtout la préparation de la phase play- offs.

Pour se qualifier

À noter que 3 formations se qualifieront dans chaque groupe pour la phase des play- offs où ils vont rejoindre les deux meilleurs de chaque groupe de la première phase avant la phase à élimination directe qui commencera avec les 1/8e de finale. Seuls les demi-finalistes de la zone Concacaf disputeront la phase finale de la Coupe du monde U17 de la FIFA au Brésil.

Enock Néré

lenouvelliste.com

Scroll to Top