Haïti bat Cuba et attend maintenant sa 2e mission

Il fallait sauver au moins un point face à Cuba pour se hisser dans la League A de la Concacaf Nations ligue. Grâce à un Nazon en confiance et un Kevin Lafrance buteur, Haïti s’impose 2-1 et termine première de cette phase de la ligue des Nations de la Concacaf. Elle attend désormais le 10 avril pour savoir dans quel pays elle disputera la phase de poule de la Gold Cup 2019, et surtout comment elle disputera la prochaine phase de la Concacaf Nations League.

La sélection nationale haïtienne s’est imposée (2-1) aux dépens de Cuba dimanche soir et termine en tête des nations dans la ligue Concacaf. Haïti devance  le Canada à la faveur d’une meilleure attaque pour un même nombre de victoires et une même différence de buts.

Sous les yeux de son public des grands soirs, venu l’accompagner dans cette ultime phase de la course vers la catégorie A de la Concacaf Nations League, dans cette rencontre dirigée par l’arbitre guatémaltèque, Walter Lopez Castellano, ce sont les cubains tout de blanc vêtus qui donnent le coup d’envoi de la partie contre une sélection nationale haïtienne vêtue d’une tunique bleu et blanc, bas et culotte en bleu. Haïti occupe la partie nord du terrain et les Cubains, la partie sud. Sans être transcendants, les Haïtiens, s’appuyant sur le soutien de leur public bon enfant, se font dangereux dès la 4e minute; mais Nazon manque son contrôle dans la surface adverse et obtient un corner.

Si quatre mois sans jouer ensemble laissent quelques traces, les hommes de Marc Collat prennent graduellement l’ascendance dans la partie, même si les Cubains de temps à autre leur rappellent que ce n’est pas gagné d’avance. Nazon manque son contrôle en pleine surface sur une remise de Pierrot déviée par un pied cubain (4e), la frappe de Kevin Lafrance (10e) et celle de Meshack (18e) ne sont pas cadrées. Celle de Nazon suite à un corner de Meshack Jérôme (19e) est détournée en corner et Mustivar manque de peu sa reprise de tête sur un coup franc de Meshack alors qu’il est seul au point de penalty (21e).  Haïti n’arrive pas à inquiéter réellement Bendy Sanchez, même si elle travaille la défense cubaine. Alors, Nazon s’en charge seul. Sur un ballon reçu du côté gauche de la défense, il enfume un premier défenseur, un second, un troisième, un quatrième, un cinquième, un sixième tout en recherchant l’axe du but avant de se présenter seul devant Bendy Sanchez et de le battre d’un imparable tir croisé du pied droit (25e). Le public en délire salue l’exploit de son chouchou. C’est digne d’un Ronaldinho des grands soirs ou d’un grand Messi. Haïti mène 1-0.

Souvent à deux doigts de doubler la mise, Haïti s’expose quelquefois aux contres cubains, mais Ricardo Adé et Meshack Jérôme s’entendent bien sur ce contre cubain (33e) et Placide sort un bel arrêt sur cette lourde frappe d’Andy Baquero (41e). Haïti mène 1-0 à la pause.

De retour des vestiaires, Cantave blessé est remplacé par Jonel Désiré, puis Mustivar, touché, laisse sa place à Zachary Hérivaux (52e). Haïti perd un peu de son homogénéité et les Cubains se font plus menaçants en dépit de l’impeccable travail d’un Bryan Alcéus et d’un Kevin Lafrance à la récupération. Andy Baquero réussit une lourde frappe que Johny Placide ne peut que repousser dans les pieds de Paradella qui bat facilement le gardien haïtien (62e) et ça fait 1-1.

On se la joue alors du tac au tac. Et si Haïti arrive souvent devant les buts cubains, il y a une certaine précipitation à vouloir concrétiser qui fait manquer le dernier geste. Pierrot laisse sa place à Saba (70e), mais Haïti ne parvient pas encore à faire le break. Saba tire vers le ciel (83e). Le public est anxieux et silencieux. Et quand Nazon embarque la défense cubaine côté droit de la surface et centre en retrait pour la reprise imparable et puissante du droit de Kevin Lafrance (88e), c’est tout simplement une explosion de joie qui accueille ce but libérateur qui propulse Haïti en ligue A des Nations Concacaf. Lafrance libère Haïti, car au coup de sifflet final de M. Lopes Castellanos, Haïti s’impose 2-1 et termine son parcours en Concacaf Nations League sur 4 victoires en autant de rencontres disputées.

Ligue des Nations de la Concacaf

Dimanche 24 mars 2019

Stade Sylvio Cator

Spectateurs : Environ 15 000

Temps : nuageux et frais

Arbitre : Walter Lopez Caballanos (Guatemala)

Haïti bat Cuba 2-1

Buts : Duckens Nazon (25e) et Kevin Lafrance (88e) pour Haïti, Luis Paradella (60e) pour Cuba.

Avertissements Yoseman Lopez (32e) et Daniel Morejon (36e) et Luis Paradella (88e) pour Cuba, Kevin Lafrance (67e) et Jonel Désiré (89e) pour Haïti

Expulsion : neant

Haïti : Johny Placide (cap) #1 – Arcus Carlens #2, Meshack Jérôme #3, Ricardo Adé #4, Alex Christian Jr #22 – Michael Gabriel Cantave #15 (Jonel Désiré 45e), Kevin Lafrance #13, Brian Alcéus #21 et Sony Mustivar # 17 (Zachary Hérivaux, 50e)– Duckens Nazon #9 et Frantzy Pierrot #20 (Steevens Saba 72e). Entraîneur: Marc Collat Andre Pita.

Cuba : Bendy Sanchez #1– Erick Rizo #3 (Jorge Kindelin, 73e) Yasman Lopez #4, Daniel Morejon #5, Yosef Pedroz #6 – Luis Paradela #23, Daniel Luis #8 (Juan Andreus 17, 86e)– Andy Baquero #2 – Yordan Santa Cruz #11 (Capt), Aricheel Hernandez #10 et Roberney Caballero #22 (Reynaldo Perez 18. 85e). Entraîneur Idalbero Ribeiro.

Enock Néré

lenouvelliste.com

Scroll to Top