CIMO CHAMPION

Le traditionnel tournoi de basket-ball, marquant l’anniversaire de la Police nationale d’Haïti, a eu lieu cette année du 22 mai au 15 juin. Malgré la présence de deux équipes invitées, c’est la formation du CIMO, championne l’an dernier, qui a conservé le trophée.

Durant trois semaines et demie, les policiers, bien qu’ils soient très préoccupés par la situation sociopolitique du pays, avaient pris rendez-vous pour s’exercer dans un tournoi de basket-ball. « Au terme d’une année de dur labeur, les policiers avaient besoin de se revitaliser. Il faut dire aussi que ça été un tournoi de grands retrouvailles. Les policiers en ont profité pour s’unir à nouveau », a lancé dans la foulée Jaxon Pierre, coordonnateur et chef d’opération du tournoi depuis 7 ans.    

Sur la ligne de départ, six équipes : ENP (école nationale de la police) ; SWAT team ; CIMO ; BIM ; Centre Sport pour l’espoir d’Haïti et ONA, ont participé à la sixième édition du championnat de l’unité organisé à l’occasion du 24e anniversaire de la Police nationale. À l’arrivée, c’est l’équipe du CIMO qui a été sacrée pour une deuxième fois de suite.

Pour y parvenir, l’équipe du CIMO, brillante tout au long de la compétition, a pris, au terme d’une finale inédite, la mesure de la formation de BIM : 64 à 60. Grégory Molton, désigné MVP de la finale, a inscrit 37 points pour guider l’équipe du CIMO à la victoire. Sur l’ensemble de la compétition, Brunel Alexis (ONA) s’est fendu de 143 points pour s’adjuger le trophée de meilleur joueur du tournoi.   

« Si l’on se réfère sur le niveau de jeu pratiqué par les deux équipes, on peut dire que le spectacle a été au rendez-vous. Malgré les turbulences politiques, les gens ont fait preuve de beaucoup d’engouement », s’est enthousiasmé Jaxon Pierre qui en a profité pour évoquer le tournoi champion des champions de la Police nationale.  

« Vous savez que ce même tournoi a été organisé dans les dix départements du pays. Ainsi, pour respecter la tradition, on va organiser très prochainement un tournoi, baptisé : champion des champions avec les équipes qui ont été sacrés par département », a fait savoir Jaxon avant de remercier le directeur général de la Police nationale Michel-Ange Gédéon ; le directeur de l’ONA, Chesnel Pierre ; AAN ; Comme il Faut ; GB Group ; ED’H ; ASHBAC ; G&G Sportif ; DCASG ; Jean Gardy Miscadin ; les maires de Tabarre et de Delmas Nice Simon et Wilson Jeudi.     

En guise de conclusion, le coordonnateur et chef d’opération du tournoi, qui se dit satisfait, a laissé entendre qu’après le tournoi de l’ASHBAC, ça été une bonne occasion pour la population de voir les policiers à l’œuvre. Pour Jaxon Pierre, ça cadre avec la politique de rapprochement et de proximité de la Police nationale avec le public.  

Il est à souligner que les équipes, qui ont participé au tournoi marquant l’anniversaire de la Police nationale d’Haïti, avaient eu droit à un certificat dûment signé par le directeur général de l’institution Michel-Ange Gédéon. Les équipes championne et vice-championne ont reçu des médailles et un trophée. Parallèlement, le trophée récompensant l’équipe la plus fair-play de la compétition a été attribué à ENP (école nationale de la Police).    

Legupeterson Alexandre

lenouvelliste.com

Scroll to Top