Tempête fait plier l’ASSE

Le leader contraint au match nul à Pétion-Ville, le Tempête FC pulvérise l’ASSE pour intégrer le top 3, le derby léoganais terminé en queue de poisson et les bandits armés ont fait une nouvelle victime. Tels sont, entres autres, les échos de la douzième journée du championnat haïtien de football professionnel, tournoi d’ouverture, disputé le dimanche 22 avril. Tour d’horizon !

Le Racing Club Haïtien, mal classé au championnat haïtien de football professionnel, s’est fait respecter en disposant de la petite équipe de Delmas, les Cosmopolites (1-0). L’unique but de la partie a été inscrit par l’inévitable Jean Wisner Dérival. Avec 11 points, le vieux Lion progresse d’une place. Il devance ainsi le Cavaly AS pour un meilleur goal average (-2) contre (-3).

Parallèlement, au centre sportif Morne Blanc, il n’y a pas eu de vainqueur dans le duel opposant l’équipe du Racing FC (Gonaïves) à celle du Baltimore SC (Saint-Marc). Au coup de sifflet final, elles se sont quittées sur le score de 1-1. Sous la houlette de son nouvel entraîneur Pierre Roland Saint-Jean, l’équipe dite “4×4” avait ouvert le score par Larose Maurice (37e). Dix minutes plus tard, soit à la 47e minute de jeu, Bendjy Charles a permis aux siens de rétablir l’équilibre. On en reste là pour le score final (1-1). Après ce match, les deux protagonistes nagent dans les profondeurs du classement. En effet, le Baltimore SC (16 points) est 8e et le Racing FC est pointé à la 12e place avec 13 unités.

Quid des deux derbies communaux

Le FICA, sept fois champion national, n’arrive pas à dompter le benjamin du football capois, le Real Hope. Tout semblait pourtant bien commencer dans le neuvième derby, disputé au parc Saint-Victor, pour le FICA qui a pris l’avantage suite à un but du revenant Stanley Bocius (27e). Le Real Hope, lauréat de la compétition en 2017, a fait parler sa force de frappe pour revenir dans le match en égalisant par Schneider Desamours (62e). Au terme du temps réglementaire, le FICA a été contraint au match nul (1-1).

À Léogâne, ça s’est malheureusement très mal terminé entre le Cavaly AS et le Valencia FC dans le sulfureux derby de la cité d’Anacaona. Les deux protagonistes faisaient jeu égal juste avant le but inscrit (45e) par Ricardo Philibert avant la pause. Six minutes après l’heure de jeu (66e), Lems Lanéus, sur penalty, double la mise pour le cheval rouge. Du côté du public, les nerfs étaient à fleur de peau. Dans les arrêts de jeu, André Amy (90+1) ne fait qu’anéantir le Valencia FC, dépassé par les évènements (3-0). Les officiels, malmenés par une partie du public, n’ont pas eu le temps de mettre un terme à la rencontre.

Tempête contre l’ASSE

C’est l’équipe du Tempête FC (Saint-Marc), victorieuse (4-0) de l’AS Sud-Est, qui a fait la plus forte impression au terme de la douzième journée du tournoi d’ouverture du championnat haïtien de football professionnel. En effet, l’équipe cinq fois championne nationale n’a fait qu’une bouchée de l’AS Sud-Est. Ce dernier a encaissé le premier but du match à la 30e minute de jeu. Son bourreau s’appelle Michelin Aristilde. Trois autres joueurs du Tempête FC, Jimmy Ordennat (46e), Ernst Jean-François (72e) et Walny Bien-Aimé (85e) allaient tuer tout espoir de voir l’ASSE revenir dans la rencontre. Les Jacméliens restent bons derniers avec 8 misérables points, et les Saint-Marcois sont désormais (3e) au classement avec 21 points.

Le leader revient avec le nul

Au parc Sainte-Thérèse, le leader l’AS Capoise a passé un examen assez sérieux face au Don Bosco FC de Pétion-Ville. Naël W. Elysée a déclenché les hostilités pour les Pétion-Villois, incapables de déployer leur football chatoyant face au jeu physique imposé par les Capois au milieu du terrain. En réaction, le vieux Coq capois n’a mis que six minutes pour rétablir l’équilibre à la suite d’une frappe splendide du droit de Makenley Louis (26e) dans une forêt de pieds. Au fil des minutes, le match, tant attendu par le public qui avait fait le déplacement malgré la pluie, a perdu en intensité. En fait, le jeu défensif a pris le dessus sur le jeu offensif. Entre-temps, l’arbitre central, pour calmer les nerfs de certains joueurs, a dû sortir six cartons jaunes, AS Capoise (4) et Don Bosco FC (2), avant d’expulser (60e) le capitaine de l’ASC Dany Camille et le milieu de terrain du Don Bosco Jonathan Jean-Baptiste.

Pour le reste, l’AS Mirebalais, attaquée par des bandits armés en revenant de Ouanaminthe, a été battue par l’équipe locale (1-0) grâce à un but de Batinel Moncher (32e). De son côté, l’équipe de l’Arcahaïe FC a enregistré sa deuxième victoire à domicile en battant le FC Petit-Goâve sur le strict minimuml (1-0). Le seul but de la rencontre a été inscrit sur penalty par Esdras Philippe (16e) une minute après le premier quart d’heure.

Il est à signaler que le meilleur buteur du championnat haïtien de football professionnel, tournoi d’ouverture, l’attaquant du Don Bosco FC Benchy Estama (9 réalisations) est resté muet, malgré les seize (16) buts inscrits lors de la douzième journée.

Résultats de la 12e journée

Dimanche 22 avril 2018

Don Bosco FC – AS Capoise : 1-1

Tempête FC – ASSE : 4-0

Cosmopolites – Racing Club Haïtien : 0-1

FICA – Real Hope : 1-1

Cavaly AS – Valencia FC : 3-0

Ouanaminthe FC – AS Mirebalais : 1-0

Arcahaie FC – Petit-Goâve : 1-0

Racing FC – Baltimore SC : 1-1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Legupeterson Alexandre

lenouvelliste.com

Scroll to Top