Naomi Osaka perd gros cette semaine

Alors que tout semble aller, en milieu de semaine, comme sur des roulettes pour la Japonaise d’origine haïtienne, contre toute attente, dimanche matin, elle a été battue en finale du tournoi de Tokyo par Karolina Pliskova (6-4, 6-4). Conséquence immédiate, elle perd une place au classement de la WTA, paru lundi avant de déclarer forfait pour le tournoi WTA de Wuhan (23-30 septembre).

Naomi Osaka ne remportera pas un deuxième tournoi consécutif cette année ou encore elle doit attendre pour le faire. En effet, à Tokyo (Japon), la lauréate de l’US Open 2018 a été battue, dimanche matin, en finale par la Tchèque Karolina Pliskova (6-4, 6-4). Il s’agit de sa deuxième défaite dans ce tournoi, car, en 2016, âgée tout juste de 18 ans, elle avait subi la loi de la Danoise Karoline Wozniacki.

Parallèlement, Naomi Osaka, récemment sacrée à l’US Open, a déclaré forfait pour cause de maladie au tournoi WTA de Wuhan (23-30 septembre). L’annonce officielle a été faite dimanche par les organisateurs chinois. En effet, Osaka, pour reprendre le communiqué des responsables chinois, a annoncé son retrait du tournoi sur dur en extérieur « à cause d’une infection virale », après sa défaite face à Karolina Pliskova en finale de l’Open de Tokyo (6-4, 6-4).

L’autre mauvaise nouvelle, Naomi, bien qu’ayant atteint la finale du tournoi de Tokyo, a perdu une place au classement de la WTA, paru ce lundi 24 septembre. Elle a été devancée par la Tchèque Karolína Plísková (7e). Victorieuse cette année d’Indian Wells et de l’US Open, Naomi Osaka, avec 4390 points, occupe désormais la 8e place du classement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Legupeterson Alexandre

lenouvelliste.com

Scroll to Top