Le basket féminin haïtien aux jeux de Barranquilla

L’équipe nationale féminine de basket 3×3, composée de trois joueuses locales et d’une expatriée, représentera Haïti aux jeux de Barranquilla en Colombie (26, 27 et 28 juillet). Placée dans le difficile groupe B, Haïti, pour répéter le directeur technique national, entend marquer ces jeux par son empreinte.

La délégation de l’équipe nationale de basket 3×3 est composée de six personnes. Les quatre joueuses, Alissa Pierre, Ruth Altama Datis, Christelle Paul, Ruth-Nerline Filéas, et les deux officiels : Romuald Timothée, directeur technique national de la Fédération haïtienne de basket-ball qui, pour ces jeux, fera office de sélectionneur national, et Marjorie Pierre, présidente de la commission nationale de basket 3×3.

Tout est en place administrativement pour le basket haïtien si l’on se fie aux propos de Alph P. Ulysse, vice-président de la fédération. Pour atteindre Barranquilla (Colombie), la délégation haïtienne se divise en trois groupes. D’abord, les trois joueuses évoluant en Haïti ont quitté Port-au-Prince ce lundi 23 juillet à destination de Panama avant d’atterrir en Colombie. Ensuite, l’unique expatriée de cette sélection, Ruth-Nerline Filéas, a quitté Paris (France), toujours ce lundi pour Orlando en transitant par Miami avant de fouler le sol colombien. Enfin, les deux officiels transitent par New York avant de débarquer sur le site des jeux.

Calendrier d’Haïti

Neuf pays divisés en deux groupes vont croiser le fer, et ce durant trois jours, les 26, 27 et 28 juillet. Ils n’ont qu’un objectif : s’emparer de l’une des trois médailles réservées aux trois premiers de la compétition. En effet, placée dans le groupe B avec le Mexique, la République dominicaine et le Porto Rico, Haïti, qui revient dans la cour des grands, jouera en soirée son premier match face à sa voisine, le 26 juillet. Le lendemain, soit le 27 juillet, elle aura à affronter dans la matinée Porto Rico avant de jouer dans la soirée contre le Mexique.

Vu que le groupe A, composé de Salvador, Cuba, Guatemala, Venezuela et Saint-Vincent-et- Grenadines, comprend cinq équipes au terme des matches de poules, un seul pays sera éliminé, le dernier du groupe A. Cela dit, même en cas de trois défaites, l’équipe d’Haïti disputera les quarts de finale. Toujours est-il que les quarts, les demies, la petite et la grande finale du tournoi de basket féminin 3×3 se joueront en un seul jour, le 28 juillet.

Romuald Timothée fixe son objectif

Questionné sur les adversaires d’Haïti, le directeur technique national a laissé entendre ce qui suit : « Nous n’avons aucune information sur nos adversaires en termes de supports visuels et de statistiques. Une chose est certaine, nous allons jouer notre basket, ce, tout en essayant de monter en puissance en fonction de nos adversaires. Ce sera une grande première pour nos filles, que je sache, elles sont motivées à vendre une meilleure image d’Haïti à travers ces jeux », a commenté Romuald Timothée.

Faisant allusion à l’objectif principal de la Fédération pour ces jeux, le directeur technique a dit : « Nous allons essayer de bien profiter de ces jeux. C’est une occasion unique que nous ayons pour remettre Haïti sur la carte du monde en matière de basket féminin 3×3. Bien qu’elles soient à leur première expérience internationale, nos filles ont compris l’enjeu et elles sont déterminées à faire un grand tournoi. Au fait, nous ciblons les quarts, et on verra pour la suite. »

Et si Christelle Paul et ses coéquipières créent la surprise

Ruth-Nerline Filéas, qui évolue en France, reste la seule inconnue de la sélection féminine de basket 3×3 qui va représenter Haïti aux jeux de Barranquilla. En revanche, Alissa Pierre et Christelle, anciennes lauréates avec leurs écoles au championnat du CIBA, sont membres de l’équipe El Quatuor qui avaient, ce à deux reprises, gagné le tournoi organisé par la commission de basket 3×3 de la Fédération. Ruth Altama Datis, véritable fer de lance de l’équipe championne du Lycée Marie Jeanne au championnat du CIBA à maintes reprises et finaliste au dernier tournoi de basket 3×3 avec son équipe LMJ, a tous les atouts pour aider ses coéquipières à réaliser un grand tournoi en Colombie.

Pour son premier match aux jeux de Barranquilla, l’équipe féminine haïtienne de basket 3×3, sous la houlette de Romuald Timothée, affrontera la République dominicaine (26 juillet), le Porto Rico et le Mexique (27 juillet) avant de disputer la suite de la compétition qui se termine le 28 juillet.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

lenouvelliste.com

Scroll to Top