L’ASM et l’ASC se détachent, Kenel Thomas (AFC) et Rosemond Pierre (REAL) corrigés pour leur entrée en lice

C’est finalement la septième journée du Championnat Haïtien de Football Professionnel déroulée les samedi 24 et dimanche 25 Mars 2018 sur sept (7) Terrains différents qui a levé définitivement le voile sur l’identité des équipes (ASM et ASC) désireuses de reconquérir le titre suprême, tandis que longtemps absent du banc, kenel Thomas a connu un début amer face au FICA qui a corrigé l’AFC (3-0). La note un peu plus salée pour les prémices de Rosemond Pierre avec le REAL dans un autre derby Capois face à l’ASC (3-1).

Le samedi précédent le dimanche des Rameaux a plutôt souri aux équipes locales (Cavaly et FICA) qui n’ont pas tremblé face à leur adversaire respectif “COSMOPOLITES SC et AFC, corrigés tous les deux (3-0) au Parc Gérard Christophe et au Parc Félix St Victor.

L’équipe la plus titrée (FICA) misait sur trois buteurs différents pour faire plier l’adversaire Delmassien en moins de vingt-cinq (25) minutes après la pause. Kedjon Colas déclenche les hostilités à la 48e (1-0), Orlando Amdéma porte le score à (2-0) avant que Steve Mondestin ne scelle définitivement la victoire à la soixante et onzième (71e) minute de jeu.

Parallèlement au Parc Gérard Christophe, Ronald Lambert a eu un début fracassant avec le CAVALY après la démission de Jean Renaud Abellard. Ce sont Ricardo Philibert (9e) et Amy André (55e et 79e) qui ont permis au Cheval Rouge de dompter les Cosmopolites SC.

À la faveur de leur succes respectivement au Parc Bayasse (1-0) aux dépens du RCH dans un vrai duel des extrêmes, grâce à Charleston Artisson à la quinzième (15e) minute de jeu, l’ASM prend seule la tête classement avec dix-sept (17) unités suivie de près de la dernière lauréate du championnat “ASC”, facile vainqueure du REAL HOPE FOOTBALL ACADEMY (3-1).

Le Vieux Coq Capois a débloqué le compteur à la vingt-deuxième (22e) minute de jeu par le biais de son capitaine Dany Camille sur pénalty (1-0) mais, peu avant la pause c’est Bernardin Almonor qui a doublé la mise (2-0) avant que finalement, Yves Adlin Dorimain ne plante le dernier clou à la soixante-deuxième (62e) minute de jeu. Jackinto Jean a sauvé l’honneur à la 78e minute pour le Réal HOPE.

Si au Parc Anglade (FCPG vs Tempête FC) comme au Parc Antoine Levelt (BALTIMORE vs DBPV), les joueurs étaient incapables de faire trembler les filets (0-0), la situation était bien différente au Parc Pinchinat de Jacmel où malgré l’effort de Jean Junot Valentin pour mettre les siens (ASSE) sur de bons rails dès la (8e) minute de jeu (1-0), les Jacméliens s’étaient fait rejoindre au tableau d’affichage par l’équipe visiteuse (RFC) qui pouvait, à la trente-deuxième (32e) minute, remercier Bendjy Charles (1-1).

Enfin, pour esquiver le record de l’ANAC établi en 2016 avec sept (7) nuls de suite lors des sept (7) premières journées, l’OFC a finalement pris le dessus aux dépens du Valencia de Léogane qui a pourtant longtemps fait douter le public du parc Notre-Dame lorsque Charderson Charlemagne a permis à l’Aigle-Vert de mener (1-0) à la dix-huitième (18e) minute de jeu mais, la joie des Léoganais aura été de très courte durée puisque deux (2) minutes plus tard, c’est l’inévitable Peguy Cherfils qui remet les deux équipes à égalité (1-1) alors qu’une joie débordante allait habiter toute la ville frontalière quand la nouvelle recrue de l’entraîneur Alfred Berthony “Chadley Germain” offre un avantage définitif à l’équipe locale (OFC) à quatorze (14) minutes de la fin du temps réglementaire (2-1).

Les résultats de la septième (7e) journée

Samedi 24 Mars 2018

1- Parc Gérard Christophe
CAVALY vs CSC 3-0

2- Parc St Victor
FICA vs AFC 3-0

Dimanche 25 Mars 2018

3- Parc Anglade
FCPG vs Tempête FC 0-0

4- Parc Pinchinat
ASSE vs RFC 1-1

5- Parc Bayas
ASM vs RCH 1-0

6- Parc Notre-Dame
OFC vs Valencia 2-1

7- Parc St Victor
RÉAL vs ASC 1-3

8- Parc Levelt
BALTIMORE vs DBPV 0-0

FHF COMMUNICATION / PIERRE RICHARD SUBIAL, 26 Mars 2018 !

Photo : EBJ !
L’équipe de l’ AS Mirebalais !

Scroll to Top