En route pour Buenos Aires

L’équitation, par la voie de son cavalier Mateo Coles, sera parmi l’une des disciplines à représenter Haïti aux prochains Jeux olympiques de la Jeunesse qui se dérouleront en octobre prochain, à Buenos Aires.

De passage au pays pour visiter ses parents, Mateo Coles affiche une mine de satisfaction après s’être qualifié pour les prochaines joutes olympiques de la Jeunesse auxquelles il entend prendre part.

« Je suis très satisfait d’être parvenu à passer cette étape difficile de se qualifier pour Buenos Aires. Avec mes entraîneurs Romy Tsudi et Daniela Roy, matin et soir, je m’active avec soin dans la préparation, question de faire bonne figure à ces jeux», a déclaré Mateo.

À une question sur la façon dont se résume sa préparation, il nous a précisé que mis à part la préparation, il entend participer à des tournois et championnats qui se déroulent un peu partout à travers la Floride et en Allemagne.

Quant on sait que cela exige beaucoup sur le plan financier, celui de la préparation ainsi que les déplacements de Mateo pour participer à ces compétitions de grand calibre. Le plus souvent, ils sont financés en grande partie par sa famille-en attendant un sponsor dans un proche avenir- et par le Comité olympique haïtien (COH), en prévision bien sûr, de sa qualification pour les Jeux olympiques de la Jeunesse.

Comment se résume la journée de ce cavalier qui joue également au foot et au tennis ?

Sur le conseil de ses deux entraîneurs, Mateo a déclaré que sa préparation est beaucoup plus axée sur la musculation et les sauts d’obstacles ; puisque entre 1m20 et 1m30 est le taux exigé aux cavaliers et cavalières qui prendront part aux épreuves à l’occasion des Jeux olympiques de la Jeunesse. Il faut ajouter à tout cela ses études en business administration qu’il ne faut pas surtout négliger.

« Mais je me dévoue corps et âme dans la préparation, question de sauter le plus haut possible après m’avoir fait justement une idée de mes adversaires qui ont l’habitude de dépasser le 1m30 à l’occasion des grand rendez-vous équestres.»

Il se dit très confiant et optimiste pour faire bonne figure dans les prochains Jeux olympiques de la Jeunesse avec l’objectif d’obtenir la médaille et commencer à travailler sur une participation prochaine aux Jeux olympiques. Il caresse le grand rêve de remporter une médaille d’or.

 

 

 

 

 

 

 

 

Emmanuel Bellevue
lenouvelliste.com
Scroll to Top