De belles affiches pour la 12e journée

Deux derbies communaux, deux derbies régionaux et une rencontre tête d’affiche entre le Don Bosco FC et l’AS Capoise. Tel est, ce dimanche 22 avril, le somptueux menu que nous propose la 12e journée du championnat haïtien de football professionnel.

Les malades du ballon rond auront l’embarras du choix ce dimanche. Ils auront à cœur la mission de suivre leur équipe favorite, mais aussi, le meilleur buteur de la compétition, Benchy Estam (9 buts), qui évolue au sein de la pimpante équipe du Don Bosco FC.

Deux derbies en perspective

Le choc des titans est de retour au parc Gérard Christophe de Léogâne. Le Cavaly AS (14e, 11 points), auteur d’un début de saison catastrophique, essaie de retrouver sa forme. En face, le Valencia FC (4e, 18 points), de retour parmi l’élite du football national, fait, bien avant la surprenante défaite (0-4) essuyée devant l’AS Capoise, forte impression dans la compétition reine du pays. Entre 2008 et 2015, les deux protagonistes ont disputé douze rencontres. Bilan : 3 victoires et 5 buts pour le Cavaly AS, 2 victoires et 3 buts pour le Valencia FC, et 7 matches nuls. Toujours est-il que le cheval rouge peut s’enorgueillir puisqu’il n’a jamais connu la descente en division inférieure à l’inverse de son grand rival.

Au parc Félix Saint-Victor, le FICA (6e, 15 points), qui tarde à prendre sa vitesse de croisière, va croiser le fer avec le dernier né du football capois, le Real Hope (10e, 13 points). Avant le coup d’envoi de cette rencontre, le FICA, six fois champion national, a les faveurs des pronostics, bien qu’en face, le Real Hope, qui a déjà gagné le championnat national une fois, promet de vendre chèrement sa peau. Ce sera le neuvième acte entre les deux équipes. Elles se sont déjà affrontées à huit reprises. Si l’on se fie aux chiffres publiés par la presse capiose, les deux équipes sont à égalité : 2 victoires pour autant de défaites, 4 matches nuls, 4 buts marqués et 4 encaissés.

Deux chocs régionaux

Bien qu’il soit le dernier-né du football haïtien, les Cosmopolites de Delmas avaient joué, contre toute attente, les premiers rôles du championnat national, tournoi d’ouverture lors des cinq premières journées. Pointés dans le top 10 du classement, les Delmassiens ont fait malgré tout mieux que le Racing Club Haïtien (15e, avant dernier, avec 8 points). Reste à savoir si le vieux Lion, qui venait de célébrer ses 95 ans, saura quoi faire pour calmer cette imprévisible équipe des Cosmopolites (9e, 14 points).

Depuis fort longtemps, un match de football, mettant aux prises les équipes des Gonaïves et à celles de Saint-Marc, n’est jamais à prendre à la légère. À défaut de la belle période du “kòk kalite” et du “Towo begle”, les Artibotiniens nostalgiques sont loin d’oublier les moments de gloire du football de ce département. Tout compte fait, le public du parc Miguel Saint-Jean a déjà pris rendez-vous pour assister au duel entre le Racing FC (11e, 12 points) et le Baltimore SC (8e, 15 points). Les deux équipes, avant ce match, sont en perte de vitesse. Si le Racing FC reste impuissant devant les départs en cascade de ses poulains, le Baltimore SC n’est pas en reste puisqu’il est ravagé par une crise interne. En effet, après le départ du staff argentin, c’est un ancien joueur mythique de Baltimore SC, Pierre-Roland Saint-Jean, qui a pris les rênes de l’équipe.

Affiche vedette de la journée

À deux reprises, l’AS Capoise, deux fois champion national (1996 et 2017), avait barré la route à l’équipe du Don Bosco FC, lauréate du championnat national de D1 en 2003, 2014 et 2015. Il va sans dire que cette rencontre, prévue au parc Sainte-Thérèse, va se jouer sous le signe de revanche. Avec 24 unités, le vieux Coq capois est aux commandes de la compétition. En face, le Don Bosco FC (5e, 16 points) va tenter de récidiver l’exploit réalisé face au Tempête FC (3-0) et AS Mirebalais (2-1) alors que ces derniers avaient eu le leadership du championnat. En cas de nouvelle victoire, le Don Bosco FC, qui reste sur un nul (1-1) face au Racing Club Haïtien, ferait un pas de géant pour disputer les play-offs de la compétition.

Pour le reste, l’AS Mirebalais (2e, 22 points) se rendra à Ouanaminthe pour défier l’équipe locale. Au parc Levelt, le Tempête FC attend de pied ferme son homologue de l’AS Sud-Est qui reste sur un probant succès (4-1). Après l’attaque à main armée subie en début de semaine, l’équipe de l’Arcahaie FC fera face à un FC Petit-Goâve coriace.

Calendrier de la 12e journée

Dimanche 22 avril 2018

Don Bosco FC (5e) – AS Capoise (1e) :

Racing FC (11e) – Baltimore SC (8e) :

Ouanaminthe FC (7e) – AS Mirebalais (2e) :

Valencia FC (4e) – Cavaly AS (14e) :

FICA (6e) – Real Hope (10e) :

Cosmopolites (9e) – Racing Club Haïtien (15e):

Tempête FC (3e) – AS Sud-Est (16e) :

Arcahaïe FC (12e) FC Petit-Goâve (13e) :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

lenouvelliste.com

Scroll to Top