Circulaire aux dirigeants du Valencia et du Racing FC

Pour le compte de la 15e et dernière journée de la série de clôture du Championnat haïtien de football professionnel, le Valencia accueillait le Racing Football Club des Gonaïves au Parc Gérard Christophe de Léogâne dans un match décisif pour l’avenir de l’une ou l’autre des équipes la saison prochaine.

La rencontre n’a pas eu lieu malgré l’imposant dispositif de sécurité mis en place pour la circonstance,

1) Considérant que les rapports des officiels de la rencontre confirment la propagation, aux abords et à l’intérieur du Parc Gérard Christophe, d’une substance dégageant une odeur brûlante et piquante ;

2) Considérant que le corps arbitral a pris toutes les dispositions pour le démarrage de la rencontre ;

3) Considérant que la délégation du Racing FC a déclaré que ses joueurs, ayant inhalé la substance incriminé, seraient dans l’incapacité de jouer ;

4) Considérant qu’une bagarre impliquant les fans des deux équipes a éclaté dans l’enceinte du Parc Gérard Christophe malgré l’imposante présence policière sur les lieux ;

5) Considérant que le match est d’une importance capitale dont le verdict décidera du sort des deux (2) équipes pour la saison prochaine ;

6) Considérant que les responsabilités sont partagées :

Décision :

En attendant que la Commission de discipline statue par des dispositions disciplinaires définitives : les dispositions transitoires ont été arrêtées par la Commission d’organisation conformément aux dispositions suivantes des Règlements de la Compétition : 5.0 ; 6.0

Article 5.0

• La Commission d’organisation a pour attribution de :

• Veiller en général aux respects des règlements

• Déterminer la date, l’heure et le lieu des rencontres

• Superviser toutes les rencontres de la compétition

• Prendre toutes les mesures propres à assurer le bon déroulement de la compétition

• Etc.

Article 6.0

• Les équipes sont tenues de disputer toutes leurs rencontres du commencement à la fin du Championnat et de respecter le calendrier établi ; Une rencontre ne peut être renvoyée que pour des cas de force majeure et seule la Commission d’organisation est compétente pour se prononcer sur un cas de force majeure.

En cas de match à rejouer, seuls seront autorisé à y participer les joueurs qualifiés dans le Club lors de la 1re rencontre ; un match à rejouer est une rencontre :

• Qui a eu un commencement d’exécution

• ou qui, ayant joué, n’a pu être homologué

• Ou qui s’est terminé par un résultat nul alors qu’elle doit fournir un vainqueur.

En cas de match remis, tous les joueurs qualifiés à la date à laquelle se joueront effectivement le match, pourront y participer sauf ceux sanctionnés par la Commission de discipline.

? Le match sera joué, a huit clos sur terrain neutre (Stade Sylvio Cator) selon une nouvelle programmation de la Commission d’organisation ;

? La COCHAFOP blâme les deux équipes ;

? Le dossier est transmis à la Commission de discipline pour les suites nécessaires.

Salutations sportives

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Variéno Sant-Fleur Président
Scroll to Top