Daniel Jamesly, l’attaquant à suivre

Avec 16 buts sur l’ensemble de la saison, l’attaquant du Racing FG Jamesley Daniel, sera le joueur à suivre dans le duel qui mettra aux prises le Don Bosco et le Racing FG en demi-finale de la serie de clôture. Raison : le prolifique buteur de la formation des Gonaïves est né à Delmas et est un habitué de la maison puisqu’il a porté les couleurs du Don Bosco.

3 buts de la tête, 2 du pied gauche et 11 du pied droit, le compte est bon. Avec 16 buts, le jeune Daniel Jamesley (21 ans depuis le 19 octobre) est le meilleur buteur de la compétition avant les demi-finales de la série de clôture du championnat haïtien de football dit professionnel. (Il a marqué 5 lors de la série d’ouverture et 11 lors de la série de clôture)

Né à Delmas le 19 octobre 1996, le 3e des enfants de Marilourde Corney et de Wilnès Daniel ne se souvient même pas d’avoir été à une école de football ni vraiment à un centre de formation à proprement parler. « Je n’ai appris à jouer nulle part, donc je n’ai pas une formation classique en football. C’est donc un don du ciel que j’ai appris à développer aux côtés de mes copains de Delmas ». Et des copains, il en avait rien qu’avec son prolifique papa qui, s’il a conçu 4 enfants avec la mère de Jamesley, compte en tout 11 filles et 3 garçons. De quoi former tout simplement une équipe de football avec 3 réservistes!

Naturellement, quand on a autant d’enfants, on ne peut pas leur accorder toute l’attention souhaitée. Ce qui fait que Jamesly tape plus souvent dans le ballon que jeter un œil sur les manuels scolaires. Aussi, quand il parvient en rhéto, il essaie de suivre la trace de son grand frère, Michelson Daniel, qui porte les couleurs du Violette Athlétic Club et tente l’aventure du football. Au lieu de rejoindre le Violette où son frère fait long feu, il choisit le Don Bosco fin 2013 où il évolue en 3e division dans l’équipe des jeunes entre 2014-2015. Il sent que son talent n’est pas apprécié à sa juste valeur et, en 2015, alors qu’il n’a que 19 ans, il rejoint le Racing FC. Rapidement, il se fait une petite place au point de faire partie du groupe qui remporte la série d’ouverture en 2016.

Aimé, il s’intègre dans l’équipe « jaune et bleu » mais surtout dans le cœur des Gonaïviens au point de vouloir ressembler à l’ancienne idole de la ville : « Mon joueur préféré de l’histoire du Racing FG s’appelle Clerçant Clerjuste. Je ne l’ai pas vu jouer beaucoup mais c’est pour moi la référence », avoue-t-il.

Comme il rêve de jouer dans la sélection nationale haïtienne : « Mon rêve est de porter les couleurs de la sélection nationale un jour, d’évoluer en Europe et de devenir millionnaire par le football et enfin terminer ma carrière comme le meilleur joueur de l’histoire du football haïtien », souhaite-t-il, suivant de près la sélection nationale. Même si ce n’est qu’un rêve, il vise déjà à qui il souhaite ressembler comme attaquant de la sélection nationale haïtienne : «

En sélection nationale, ma référence s’appelait Eliphène Cadet qui, malheureusement, a pris sa retraite. Pour le moment, c’est Charles Hérold Jr qui est mon joueur préféré en sélection nationale », continue celui qui nourrit l’ambition de défendre le bicolore au sein de la sélection nationale de football.

Et s’il parvient à marquer encore durant les matches à venir, il pourra établir un record en matière de nombre de buts depuis 2010 tout en se targuant de réussir ses buts sans transformer de penalty.

Sa fiche technique

Nom: Daniel

Prénom: Jamesley

Date de naissance : 19 octobre 1996

Lieu de naissance: Delmas(Haïti)

Niveau d’études : Rhéto

Etat civil : Célibataire

Hauteur: 1,70 m

Condition matrimoniale: Célibataire mais il a une petite amie qui s’appelle Naama Constant

Sport pratiqué : Football

Poste : Attaquant

Clubs successifs : Don Bosco (2014_2015), Racing FC (2015 à nos jours)

Palmarès: Championnat national D1 (2016), Champion des champions (2016), vainqueur coupe de l’Indépendance (2016-2017)

Enock Néré
lenouvelliste.com

Scroll to Top