Trois ans de plus pour James Marcelin au Portland Timbers


Transféré l’an dernier de Puerto-Rico Islanders au FC Portland Timbers, l’international haïtien James Marcelin s’est engagé mercredi 22 septembre dernier pour trois nouvelles saisons (2011-2014) avec le Club américain qui va évoluer l’an prochain dans la Major League Soccer (MLS).

S’exprimant au terme de son nouveau contrat avec l’équipe de Portland, l’ancien joueur du Roulado de la Gonâve et du Racing Club Haïtien s’est dit heureux et a fait savoir qu’il se sent bien armé pour entrer dans le monde du football professionnel. « J’ai dit désormais adieu au foot amateur et bonjour au foot pro. Ainsi, c’est pour la première fois de ma carrière que je me sens aussi en jambes. J’ai le moral au beau fixe et physiquement je suis prêt à aider mon équipe dans le but d’atteindre son objectif », a clairement dit James Marcelin.
Le milieu de terrain international haïtien fait partie B-Jamesd’une liste de cinq joueurs assurés pour l’instant de jouer l’an prochain avec Portland Timbers dans la MLS. Pour James Marcelin, il ne fait que récolter le fruit de son dur labeur.
Grand artisan de la venue de Meshack Jérôme, l’ex-défenseur international du Baltimore de Saint-Marc, James Marcelin dit regretter que le Liancourtois (Meshack) ne soit pas resté avec son équipe après plus d’un mois d’entraînement avec les Timbers. « J’ai pu parler avec Howie Golbert, mon agent concernant Meschack et ce dernier, en revanche, s’est laissé piéger par un groupe de gens malhonnêtes qui s’est fait passer pour l’agent du joueur. Sinon, Meschack aurait pu s’engager lui aussi avec Portland », a martelé l’ancien coéquipier de Fabrice Noël avant d’ajouter qu’il travaille d’arrache pied dans le but de faire venir bientôt Fritzson Jean-Baptiste pour un essai.

A la recherche de la tranquillité morale, James Marcelin s’est donné aussi pour objectif de faire venir sa famille aux USA, rien que pour mettre un terme à la problématique liée à son arrivée aux USA depuis tantôt trois ans.

Pour finir, il a aussi placé un petit mot concernant la sélection haïtienne de football, entraînée depuis le limogeage du Colombien Jairo Rios Rendon par le Brésilien, Edson Tabares. « Après le match amical face à l’Argentine, j’ai dit ouvertement au président de la Fédération Haïtienne de Football, Yves Jean-Bart, que le Colombien n’était pas qualifié pour diriger le Onze national et qu’il nous faut absolument un autre technicien. Alors, fera-t-il appel à moi ? Si oui, je suis très disposé et motivé à arborer les couleurs de mon pays », a conclu un James Marcelin qui semble avoir beaucoup plus de maturité.

Dans l’attente d’intégrer la Major League Soccer (MLS) l’année prochaine, le nouveau Club de James Marcelin, Portland Timbers, disputera début octobre les Play-offs de la United Soccer League (USL) accompagné de Austin Aztex, Carolina RailHawks, NSC Minnesota Stars, Montreal Impact, Puerto Rico Islanders, Rochester Rhinos et Vancouver Whitecaps.

ashaps.com

Scroll to Top