Le tournoi de fermeture débutera le 24 octobre


Au terme d’une séance de travail tenue vendredi dernier au Centre de projet Goal de la Croix-des-Bouquets entre les dirigeants de la Fédération Haïtienne de Football (FHF), les responsables de la Commission d’Organisation des Compétitions Nationales (COCON) et les dirigeants des seize clubs de la D1, la date du 24 octobre a été retenue pour le coup d’envoi du tournoi de clôture du championnat national Digicel.

Ils étaient plus d’une vingtaine, les dirigeants des seize clubs de la D1, de la Commission d’Organisation des Compétitions Nationales (COCON) et de la Fédération Haïtienne de Football (FHF) réunis le week-end écoulé pour se fixer sur la date du tournoi de fermeture. Au terme de plusieurs heures de travail, ils ont finalement retenu le week-end des 22, 23 et 24 octobre pour aborder, cette fois, la dernière ligne droite du championnat Digicel.

En agissant ainsi, les dirigeants de la FHF veulent se mettre à jour avec le calendrier harmonisé de l’instance suprême du football, la FIFA.

De son côté, le Coordonnateur de la COCON a dressé un bilan positif du tournoi d’ouverture remporté haut la main par Tempête FC de Saint-Marc avec 35 points. « Mis à part, le petit incident survenu au terme du match mettant aux prises l’AS Saint-Louis du Nord et le Baltimore de Saint-Marc au parc Nelson Petit-Frère, la première partie de la compétition était un véritable succès. En revanche, la COCON a dû octroyer deux victoires sur tapis vert respectivement aux équipes de Baltimore et de l’América des Cayes. Pour le reste, le tournoi d’ouverture s’est bien joué avec le Tempête FC, champion et l’América, vice-champion», a clairement expliqué Patrick Massénat.

S’exprimant sur le coup d’envoi de la deuxième partie du championnat Digicel, le responsable de la COCON a fait savoir qu’il s’agit d’une décision prise en accord avec les représentants des seize participants dans la compétition. « Ils ont tous accepté et toutes les seize équipes concernées étaient là », dixit Mr Massénat.

Cette séance de travail déroulée dans un bon esprit était ponctuée finalement de la remise d’un lot de matériels à chaque équipe participante. Pour l’occasion, les seize équipes concernées ont reçu une douzaine de ballons et vingt-cinq (25) paires de chaussures.

Si dans le camp du Tempête FC, on parle déjà du « back to back », les équipes du Racing Club Haïtien, de l’América des Cayes, de l’Aigle Noir et du Baltimore visent de s’emparer du trophée récompensant l’équipe championne du prochain tournoi.En revanche, le Violette AC, le Dynamite, le Don Bosco, l’Eclair, le Racing FC, l’AS Saint-Louis du Nord et le Cavaly ont à coeur de lutter comme un gros diable pour éviter la relégation.

En grand danger, le Don Bosco compte entre autres sur Noël Sylvestre (AS Saint-Louis) et Walson Augustin (Baltimore)pour redresser son navire. Même cas de figure pour le Violette qui a déjà bénéficié du retour d’ Alexandre Boucicaut mais veut aussi intégrer des joueurs haïtiens évoluant aux USA.

Autant dire, la dernière ligne droite du championnat national Digicel s’annonce dans l’ensemble fort intéressante mais délicate pour certains clubs qui doivent engranger beaucoup de points pour espérer rester dans l’élite du football haïtien.

Signalons qu’au terme de la saison incluant (tournoi d’ouverture et de fermeture), les quatre derniers seront relégués en deuxième division, les huit premiers disputeront la coupe Digicel (Super 8), l’équipe ayant engrangé le plus grand nombre de points sera également récompensée et le vainqueur du tournoi d’ouverture et celui de fermeture s’affronteront dans le cadre du trophée baptisé « Trophée des champions ».

Photo de l’América des Cayes par Michel Saint-Juste

ashaps.com

Scroll to Top