Fructueuse expérience pour Jean-Roland en Argentine


Après avoir participé à l’invitation de la Fédération Argentine de Football (AFA) à un stage de formation pour les entraîneurs à l’école Rosarina, située à Rosario (Santa Fe /Argentine) du 13 au 21 septembre 2010, Jean Roland Dartiguenave s’est dit satisfait et prêt à mettre ses connaissances au profit du football haïtien.

Pendant environ huit jours, l’entraîneur de l’Aigle Noir a participé avec brio à un séminaire réunissant tous les entraîneurs officiant dans le championnat d’Argentine et au terme de cette formation Jean Roland Dartiguenave s’est dit étonné, d’entendre les dirigeants argentins traiter de médiocre le football argentin. « En tenant compte de ce que je viens de voir en Argentine et que les Argentins considèrent leur football comme médiocre, autant dire qu’il nous reste beaucoup de travail à faire pour un réel changement dans notre football », a clairement dit l’ancien international haïtien.

« Aspect général des entraînements, entraînement technique et physique, football de jeunes, méthodologie et plan de l’entraînement et psychologie sportive », tels ont été entre autres, les cours qui ont été dispensés pendant ces huit jours sous le thème principal : Cours intensifs pour les entraîneurs de football : Théorie et pratique.

S’exprimant sur son objectif à court et à moyen terme, l’ancienne vedette du Club Sportif Saint-Louis a fait savoir dès son retour en Haïti : «Je reprends les commandes de l’Aigle Noir et vois dans quelle mesure je peux aider l’équipe à terminer en beauté le tournoi d’ouverture » avant de se prononcer une nouvelle fois sur son rêve le plus cher. «Je sais bien que dans mon pays, on ne respecte pas les valeurs, mais je crois en Dieu et un jour je réaliserai mon rêve », a conclu Jean Roland Dartiguenave qui s’est fixé comme objectif de devenir un jour sélectionneur national.

Ce stage de haut niveau était destiné aux entraîneurs officiant dans le football argentin et était supervisé par les cadres du football argentin.
Deux entraîneurs haïtiens devaient y participer, mais au final, un seul y était, Jean Roland Dartiguenave.

Questionné sur l’absence de Ernso Laurence, Jean Roland n’a voulu faire aucun commentaire. Toutefois, une radio haïtienne basée à Boston (Radio Concorde dans son émission dominicale, Sport sans Frontière) a fait savoir que Ernso Laurence était pourtant resté en Floride.

Signalons que Jean Roland Dartiguenave, l’un des meilleurs footballeurs haïtiens, ancien international et qui a joué au Venezuela, s’est fait déjà un nom parmi les entraîneurs du pays pour avoir participé à la montée de l’AS Mirebalais en D1. Il a aussi dirigé les équipes du Valencia de Léogâne qui jouait alors en D1 et du Tempête FC avant de prendre les rênes de l’Aigle Noir.

Légupeterson Alexandre
petoo76@aim.com
lenouvelliste.com

Scroll to Top