Boxe: Pascal-Hopkins : le 18 décembre à Qc?


MONTRÉAL – Le président de GYM, Yvon Michel, a confirmé mercredi que le groupe montréalais était très près d’une entente avec le clan de Bernard Hopkins pour la tenue d’un combat entre l’Américain et le champion du monde des mi-lourds Jean Pascal, le 18 décembre prochain. C’est notre collègue Jean-Paul Chartrand qui avait dévoilé le tout en premier lieu la semaine dernière.

“Nous sommes effectivement très près d’une entente. Tous les points majeurs ont été réglés avec Richard Schaefer, le président de Golden Boy Promotions, a indiqué Michel. Leurs avocats vont maintenant nous faire parvenir le projet d’entente et si tout est conforme, on le présente à Jean et on va signer.

“Nous avons bon espoir que ça se règle très rapidement, car il y a beaucoup d’enthousiasme des deux côtés pour la tenue de ce combat.”

Pascal (26-1-0, 16 K.-O.) a défendu avec succès son titre chez les 175 livres de la WBC le 14 août dernier contre Chad Dawson. Hopkins (51-5-1, 32 K.-O.), un vétéran de 45 ans, est encore considéré comme l’un des meilleurs boxeurs livre pour livre au monde. Ce serait assurément le plus gros nom que le boxeur lavallois aura affronté au cours de sa carrière.

“Ce sera le plus gros événement de boxe au Canada depuis le combat entre Mohamed Ali et George Chuvalo”, a prétendu Michel. Ce combat avait été présenté au Maple Leaf Garden de Toronto, le 29 mars 1966.

Selon Michel, il ne reste que quelques détails à régler avec Golden Boy Promotions, notamment le lieu du combat. L’affrontement, qui aurait lieu le 18 décembre, ne pourrait avoir lieu au Centre Bell, indisponible à cette date. GYM songe donc à présenter le combat au Colisée de Québec.

“Québec a démontré qu’elle était capable d’accueillir un tel événement, a dit Michel. J’ai déjà tâté le poul de la population par des entrevues dans des radios de Québec, et l’attrait est là. On n’a pas approché la ville encore: on attend de finaliser le contrat avant d’entamer les démarches.”

Si jamais ces démarches devaient s’avérer vaines, Michel dit avoir d’autres options, dont il ne souhaite pas discuter pour le moment.

Hopkins, un boxeur de Philadelphie, n’a combattu que deux fois à l’extérieur des États-Unis lors de sa carrière, jamais au Canada. Sa dernière défaite remonte à avril 2008, un revers par décision face au Britannique Joe Calzaghe. Il n’a pas remporté un seul combat par K.-O. depuis sa victoire face à Oscar De La Hoya, en 2004. À son dernier combat, le 3 avril dernier, il a inscrit une victoire par décision unanime contr Roy Jones fils.

Scroll to Top