63e derby Saint-Marcois : Thompson Amius, attention danger


Rentré récemment des Etats Unis d’Amérique, Thompson Amius joue un rôle extrêmement important pour faire du Tempête football Club de Saint-Marc, leader incontesté et ce, depuis la quatrième journée du tournoi d’ouverture du championnat national Digicel.
Pour un total de cinq matches disputés, à partir de la septième journée face à l’AS Capoise, Thompson Amius, a déjà fait trembler les filets des gardiens adverses à quatre reprises. Ainsi, pour cet exceptionnel derby, il pourrait bien être l’homme par qui passe le danger que représente le Tempête FC.

Revenons sur la performance de ce buteur racé du Tempête FC avant le 63e derby de la ville de Saint-Marc prévu pour ce dimanche au parc Levelt entre son équipe et Baltimore.

S’il a été muet face aux Capois, Thompson n’a pas pris longtemps pour se mettre en valeur en inscrivant le but victorieux face au Don Bosco de Pétion ville lors de la huitième journée au Parc Levelt.

Comme pour montrer à tous que ce but n’était pas le fruit du hasard en dépit du fait que le staff technique du Club « Bèl Kolon’n » l’a replacé dans une position d’organisateur du jeu du Club, il a récidivé face à l’Aigle Noir en lobant le portier international Occenat Peterson qui a tenté un geste osé en voulant anticipé sur une passe de Belfort Kervens Fils, geste acrobatique qui surprend Occenat qui ne faisait que constater les dégâts avec la balle filant vers le but vide et c’était (2-1) pour le Tempête FC qui venait d’égaliser dans cette rencontre par Vaniel Sirin. Les fans présents sous la pluie, se mettent debout pour saluer ce but fantastique qui a contribué à la victoire finale du Tempête FC par (3-2).

Le festival but de Thompson a démarré et ce n’est pas le portier remplaçant de l’AS Mirebalais qui allait le stopper à l’occasion de la dixième journée. Nous sommes au Parc Saint-Louis de Mirebalais, le Tempête FC est mené au score (0-1) après un but de Fédé Febert. Faute sur Vaniel Sirin, Rody Altena, l’arbitre du match, place le ballon où la faute a été localisée, Chedlin Francoeur de son pied gauche a lancé une balle enveloppée qui a trouvé la tête d’or de Belfort Kervens Fils déviant pour Thompson qui a prolongé lui aussi de la tête, égalisation (1-1), sous les applaudissements nourris de nombreux fans Saint-Marcois qui avaient fait le déplacement à Mirebalais. C’est sur ce score (1-1) que l’arbitre central mettait un terme à la première période de la rencontre.

A la reprise le Tempête FC a pris d’assaut le rectangle réservé à l’AS Mirebalais et Chedelin Francoeur sur un service limpide d’un autre revenant, Gregory Grand-Pierre Joachin a donné l’avantage (2-1) au Tempête FC avant que Thompson réalisait son doublé dans ce match après une triangulation parfaite entre Belfort, Gregory conclue par le but de Thompson qui marquait son 4e but de la compétition.

Comme il n’a pas marqué face à l’America des Cayes (1-1), Thompson Amius, surnommé Ibrahimovic, en référence au suédois très technique du Milan AC, doit faire oublier ce passage à vide en retrouvant le chemin des filets même si l’adversaire qui se trouve devant lui n’est autre que le Baltimore, lors du 63e derby Saint-Marcois comptant pour la 12e journée du Championnat. Un adversaire contre lequel Thompson Amius, tout jeune déjà, avait marqué en championnat national, le l6 février 2003. Ce but a été précieux pour le Club Bleu et Blanc puisqu’il avait consacré sa victoire.

ashaps.com

Scroll to Top