Le championnat olympique niveau I remporté par Deschapelles

Soixante athlètes (40 garçons et 20 filles), âgés entre 10 et 18 ans, ont participé, du 29 août au 2 septembre 2018 au Centre Sport pour l’Espoir Haïti (CSEH), au championnat olympique niveau I, organisé par la Fédération haïtienne de tennis. Les athlètes issus de la ville de Deschapelles (Artibonite) ont fait forte impression.

Avec un total de sept trophées, remportés sur dix possibles, les athlètes de Deschapelles, en absence de ceux de la Fondation Saint-Louis et de l’ATAP (Petit-Goâve), en ont profité pour briller de mille feux, malgré la présence des athlètes de Clos Racket, Lacombe académie, CSEH, Colin tennis club, Respiré Haïti tennis club, Pétion-Ville club et FCA de Carrefour.

Deux titres dans le tennis 10

Si Dabens Georges (Club Respiré) a gagné le trophée face à Loïc Joseph dans la catégorie des balles rouges. Côté filles, balles orange, le trophée revient à Christanaelle Auguste (Deschapelles) en battant en finale Ruth Esther Wesh. Un autre athlète de Deschapelles club tennis, Schnaïder Jean-Pierre, balles organe, a ravi le trophée à Braison Louis : 15/8 et 15/12.

Chez les 12 ans, Djenane Payen (Clos racket) a remporté le trophée face à Djayda Payen. Cependant, chez les garçons, c’est un athlète de Deschapelles, Fabrice Jean Philippe, qui a mis tout le monde d’accord en s’adjugeant le titre face à Chrislé Destin : 6/2 et 6/2.

Stéphie Dutreuil, chez les 14 ans filles, a permis à l’équipe de Deschapelles d’ajouter un autre trophée à son palmarès en battant non sans peine en finale Neyla Orélus : 6/3 et 7/6 (11/9). Parallèlement, Peterson Siméon (Centre Sport pour l’espoir Haïti) a remporté le trophée, chez les garçons, aux dépens de Djawens Rosier : 7/5 et 6/0.

Le sixième titre de l’équipe de Deschapelles a été gagné par Thovens Dorzina, tombeur en finale, chez les 18 ans (mixtes), de Kenlove Bélance (CSEH) au terme d’un match âprement disputé. En effet, tout a très mal débuté pour l’Artibonitien qui a perdu le premier set : 3/6 avant de rétablir l’équilibre au second set : 6/3. Confiance retrouvée, Thovens a terrassé son adversaire : 6/4 au troisième sert pour étoffer et embellir le palmarès de son équipe.

En double, la paire Thovens Dorzina /Eliver Philosthène (Deschapelles) a eu raison de celle composée de Peterson Siméon /Kenlove Bélance, battue en finale : 6/2 et 7/5.

S’exprimant sur le championnat olympique niveau I organisé par la Fédération haïtienne de tennis, sponsorisé par la Automeca, Don Poyo, MJSAC, Imédis, Entreprise Murat Excellent et Perfecta Honda, le directeur du tournoi, Jean Ernst Pierre, qui a regretté l’absence de la Fondation Saint-Louis et ATAP, qualifie de bon, le niveau du tennis pratiqué par les athlètes.

« Dans ce tournoi, on a utilisé le format international, c’est-à-dire toutes les rencontres se jouent en trois sets gagnants. Ils restent beaucoup de choses à travailler pour atteindre le niveau espéré. Cependant, ils ont pratiqué un niveau de tennis très consistant », a reconnu Jean Ernst Pierre avant de préciser que les champions et vice-champions du tournoi olympique niveau I, tenu au Centre Sport pour l’Espoir Haïti, du 29 août au 2 septembre, ont gagné des trophées, des médailles et des points dans le ranking de la Fédération haïtienne de tennis.

 

 

 

 

 

 

 

Legupeterson Alexandre

lenouvelliste.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *