HISTOIRE DE L’ATHLÉTISME HAÏTIEN AUX JEUX OLYMPIQUES

Nombreux sont les athlètes, entre autres, Sylvio Paul Cator, Dieudonné Lamothe, Dudley Dorival, Nadine Faustin ou encore Samyr Lainé, qui avaient l’habitude de représenter Haïti aux Jeux olympiques en athlétisme. La rédaction de Totalmixradio.com vous propose de découvrir tous les athlètes de cette discipline, de 1984 à nos jours, qui ont défendu les couleurs d’Haïti dans l’histoire des JO qu’organisent le Comité olympique international (CIO).

En 1984, à Los Angeles (USA), Dieudonné Lamothe, en marathon, avait représenté Haïti. Quatre ans plus tard à Séoul (Corée du sud), soit en 1988, Haïti se faisait représenter par Déborah Saint-Phard (lancer de poids), Claude Roumain (100 et 200 mètres) et Dieudonné Lamothe, en marathon. Et la dernière apparition de Dieudonné Lamothe (marathon) et Claude Roumain (100 et 200 mètres) pour Haïti, ce fut en 1992 à Barcelone (Espagne).

En 1996 à Atlanta (USA), une nouvelle génération avait pris les rênes pour représenter Haïti à ces Jeux. Il s’agit d’Anderson Vilien (200 mètres), Jean Destiné (800 mètres) et Wagner Marseille (100 m / haies).

En 2000 à Sydney (Australie), Gérald Clervil (400 mètres), Dudley Dorival (110 m / haies) et Nadine Faustin (100 m / haies) allaient représenter Haïti à ces Jeux olympiques. Au contraire des deux autres, Dorival avait atteint la finale et pris la 7ème place.

En 2004 à Athènes (Grèce), Haïti se faisait représenter par quatre athlètes : à côté de Nadine Faustin (400 mètres), Dudley Dorival (110 m / haies), il faut ajouter deux autres : Dadi Denis (400 mètres) et Moïse Joseph (800 mètres).

En 2008 à Pékin (Japon), Haïti avait aligné sept athlètes en Athlétisme. Barbara Pierre (sprint / 100m), Dudley Dorival (110 m / haies), Nadine Faustin (100 m / haies), Moïse Joseph (800 mètres), Ginoue Etienne (400 mètres), Dayana Octavien (disque), Marvin Bien-Aimé (sprint / 100m). Ils n’ont pu gagner aucune médaille pour Haïti.

En 2012 à Londres (Angleterre), Samyr Lainé (triple saut), a été sélectionné pour les Jeux olympiques et avait atteint la finale. Trois autres athlètes ont défendu les couleurs d’Haïti à ces Jeux : Moïse Joseph (800 mètres), Jeffrey Julmis (110 m / haies) et Marlena Wesh (200 et 400 mètres).

En 2016 à Rio de Janeiro (Brésil), trois athlètes : Darrell Wesh (100 mètres), Jeffrey Julmis (110 m / haies) et Mulern Jean (100 m / haies), avaient porté les couleurs d’Haïti en athlétisme. Julmis et Mulern ont été disqualifiés.

Pour ces Jeux olympiques 2020 qui se tiendront à Tokyo, cette année (2021), du 23 au 8 août, Mulern Jean, en 100 m / haies, est la seule représentante Haïti en athlétisme. Elle entrera en lice, le 28 juillet, et ce avec pour objectif de faire mieux par rapport à 2016 au Brésil.

À titre de rappel, en 1928 à Amsterdam (Pays-Bas), Haïti avait glané sa dernière médaille (argent) avec Sylvio Paul Cator (de son vrai nom), en saut en longueur. Donc seul, l’athlétisme et l’équipe de tir (en 1924) à Los Angeles (médaille de bronze) avaient jusque-là permis à Haïti de signer son nom en lettre d’or dans l’histoire des Jeux olympiques, en remportant au moins une médaille.

Barbarah Bourdeau  / Totalmixradio.com

gabcitoj

Read Previous

JO/ TOKYO 2021 : DÉCOUVERTE PAR LES ATHLÈTES HAÏTIENS DU VILLAGE OLYMPIQUE

Read Next

JO 2021- NATATION : DEUXIÈME PARTICIPATION HAITIENNE DANS CETTE DISCIPLINE

en_USEnglish