HAITI – SALVADOR, UNE RÉELLE CHANCE À SAISIR POUR LES JEUNES GRENADIERS

Le dernier acte des phases de groupes dans cette quête pour les qualifications des J.O de Tokyo 2021 mettra aux prises la sélection haïtienne face à celle du Salvador. Aucune équipe n’est encore qualifiée dans le groupe B, tout comme aucune équipe n’est encore éliminée. Les jeunes Grenadiers auront à faire face à leur avenir ce jeudi 25 mars en terre mexicaine.

Après la déconvenue survenue suite à la défaite face au Honduras lors du premier match, la sélection haïtienne des moins de 23 ans a plutôt été bonne face au Canada lors du second match de la phase de groupe. Tout compte fait, les joueurs dirigés par Webens Princimé (Itala) peuvent encore espérer une qualification face au Salvador.

Pour ce faire, les coéquipiers de Alan Jérôme devront se défaire de la sélection salvadorienne avec un maximum de but possible, mais aussi espérer une victoire dans l’autre affiche de la journée mettant aux prises le Canada à Honduras.

En cas de match nul dans l’autre rencontre, bien qu’avec une victoire la sélection haitienne ne verra pas les demies finales. Par ailleurs, si les Canadiens espèrent terminer premiers dans le groupe B afin de tomber sur l’équipe qui sera deuxième dans le groupe A qui se jouera entre le Mexique et les USA déjà qualifiés pour les demies, ils seront dans l’obligation de gagner face à la sélection hondurienne qui ouvrira une porte, bien qu’étroite à la sélection haïtienne qui pourra peut-être voir la lumière en cas de bon résultat face au Salvador.

La sélection haïtienne est la seule équipe du groupe B qui n’a encore scoré une seule fois dans le tournoi. Néanmoins, pour espérer passer il va falloir marquer face au Salvador et pas qu’une seule fois. La sélection salvadorienne ne se laissera sûrement pas faire car, elle aussi, espère saisir sa chance mais avec la qualité qu’on connaît à cette sélection haitienne, elle pourra vaincre face à cette équipe.

Jean-Pierre Michel/ Totalmixradio.com

gabcitoj

Read Previous

QATAR 2022 : HAÏTI – BÉLIZE, IL NE MANQUE QUE DUCKENS NAZON

Read Next

QATAR 2022, COUP D’OEIL SUR LE FORMAT DE LA ZONE CONCACAF

en_USEnglish