FOOT / EXPATRIÉS : PIERROT – NAZON, LA COMPARAISON QUI ANIME LES DÉBATS !

Les clubs français de deuxième division sont aux programmes, le mardi 19 avril 2022, dans le cadre de la 34e journée de la Ligue 2. Les expatriés Frantzdy Pierrot et Duckens Nazon seront sur le terrain pour leur club respectif pour tenter d’améliorer leur compteur et contribuer au progrès collectif. Avec respectivement 13 et 7 buts cette saison, ils sont deux buteurs efficaces du football haïtien avec des qualités différentes.

Si la sélection haïtienne de football doit s’améliorer en vue de rivaliser les meilleures de la Concacaf. Il reste un fait qu’au niveau de la ligne d’attaque, Frantzdy Pierrot et Duckens Nazon sont deux valeurs sûres. Le premier évolue au sein de l’En Avant Guingamp et réalise une saison pour le moins intéressante. Le canonnier a marqué 13 buts et 2 passes décisives en 29 rencontres. Pour sa part, Nazon en a inscrit 7 buts et une passe en 25 matchs avec l’équipe de Quevilly. Dans une éventuelle comparaison, les deux joueurs ont de sérieux arguments pour rendre la tâche difficile aux puristes du ballon rond.

Deux joueurs de moins de 30 ans

Aujourd’hui, la Sélection haïtienne a besoin de jeunes joueurs pour les prochaines échéances internationales. La Ligue des nations et les éliminatoires de la Coupe du monde 2026 sont les plus importantes. Pierrot et Nazon qui sont âgés de 27 et 28 ans peuvent encore offrir de bonnes choses. Un club peut leur faire confiance pour un projet de longue durée. Les deux ont encore une marge de progression considérable. Le moment de la carrière où les footballeurs réalisent ou presque leurs meilleurs accomplissements.

Au niveau technique

Quand on parle de technique, on pense rapidement aux dribles. Mais elle est l’ensemble des méthodes employées dans la pratique d’une discipline sportive. Ainsi, un attaquant l’aura besoin pour se défaire de ses défenseurs. Pour marquer des buts. Pour la réception et la transmission du ballon.

Dans ce cas, Nazon possède un package plus complet que son partenaire en sélection. Un sens du drible plus aiguisé, une meilleure conduite de balle, ainsi qu’une capacité plus poussée à produire de geste spectaculaire. Il peut également offrir une alternative sur les côtés. Toutefois, Pierrot possède l’essentiel lui permettant de conserver, dribler et surtout d’être efficace devant les buts.

Lequel est le plus efficace ?

Au-delà des éléments précités, un attaquant a surtout besoin d’être efficace pour son équipe par ses buts et son apport dans le jeu défensif. Au niveau professionnel, Pierrot totalise 45 buts en 131 matchs pour le Reading United, RE Mouscron et EA Guingamp. En sélection, il a disputé 17 matchs pour 10 buts inscrits. Ce qui représente un ratio de 0, 58 but par match.

Duckens Nazon a une carrière plus mouvementée. Il a évolué dans au moins une dizaine de clubs depuis son début en 2013 à l’ US Roye-Noyon. Il totalise 52 buts en 153 rencontres. Pour les Grenadiers, Nazon a trouvé le chemin des filets à 25 reprises en 47 matchs, soit 0, 53 but par match. À ce niveau, Pierrot possède un meilleur ratio en club et en sélection.
La comparaison de ces joueurs ne date pas d’aujourd’hui. Le débat sera encore d’actualité autant qu’ils restent aussi utiles en club et la Sélection haïtienne. Le mieux serait qu’ils soient capables de décrocher une place pour la Coupe du monde 2024.

Dken/ Totalmixradio.com

Scroll to Top