FOOT – DISTINCTIONS : WILFRID MONTILAS, LE PREMIER COACH HAÏTIEN VAINQUEUR DE LA FLOW CARIBBEAN CHAMPIONSHIP

IMG 20211207 WA0210

Avec le Cavaly AS de Léogâne, du 15 au 25 mai en République dominicaine, Wilfrid Montilas, né à Cité Soleil le 25 août 1971 (50 ans) a permis au Cheval rouge de rédiger l’une des plus belles pages dans son histoire, en remportant la Flow Caribbean Championship 2021. Une grande première pour une équipe de football haïtien après le Racing Club Haïtien en 1963 et le Violette AC en 1984 au championnat de la CONCACAF des clubs champions et vice-Champions.

Avant de prendre les rênes du Cavaly AS de Léogâne, Wilfrid Montilas, ancien joueur de la sélection haïtienne de football (26 matches et 1 but), reconverti entraîneur, avait dirigé par le passé une pléiade d’équipes : Inter de Grand-Goâve (2 fois), Racing Club Haïtien (2), Aigle Noir AC, Tempête FC de Saint-Marc ou encore le Don Bosco FC de Pétion-Ville où il avait fait ses débuts. Avec le Cheval rouge, il a pu construire une excellente équipe de football, faisant peur ses adversaires au niveau du championnat national de la D1 en Haïti.

De main de maître, il a permis au Cavaly AS de Léogâne de supplanter ses adversaires dans la Flow Caribbean Championship 2021 en inscrivant 15 buts pour un petit but encaissé. Autrement dit, Wilfrid Montilas a pu mettre en place une équipe efficace sur le plan offensif et solide en défense. Au fait, on voyait ses pattes ou encore sa touche dans le système de jeu du Cavaly AS de Léogâne qui était tout simplement imbattable.

Après avoir gagné la Flow Caribbean Championship 2021, le Cavaly AS de Léogâne, qui avait le leadership du championnat national de D1 avant qu’il soit discontinué, se prépare déjà à disputer les huitièmes de finale de la Ligue des Champions de la CONCACAF 2022. Cependant, il doit attendre le 15 décembre, date retenue pour le tirage au sort, pour connaître l’identité de son adversaire.

En faisant du Cavaly AS de Léogâne, une équipe redoutable, championne de la Caraïbe et qualifiée pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions de la CONCACAF, il faut croire que Wilfrid Montilas a franchi un pallier dans le domaine de coaching, et ce tout en faisant son entrée dans le cercle très fermé des techniciens haïtiens ayant remporté un trophée au niveau régional.

La rédaction !

Scroll to Top