CHFP – ANALYSE : LA REPRISE DE LA COMPÉTITION REINE DU PAYS ?

Le monde du football continue de bouger un peu partout, mais sauf en Haïti. Le constat c’est qu’à travers les cinq continents, la balle ne fait que rouler. Plus près de nous (République dominicaine ou encore Jamaïque), les rencontres se multiplient, et les joueurs, en pleine compétition, sont en grande forme. Mais quid du championnat haïtien de football professionnel ?

Le Onze national, écarté dans la course à la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022 et éliminé en phase de poule de la Gold Cup 2021, n’attend que la Ligue des nations de la Concacaf pour tirer peut-être son épingle du jeu. Toujours est-il qu’il y a pas mal d’incertitudes sur la tenue ou non de cette compétition.

Venons-en à la compétition, appelée affectueusement, Championnat Haïtien de Football Professionnel. Ce dernier, comme vous le savez, a été interrompu depuis plusieurs mois, les méfaits de la Covid-19 obligent.

Pour rappel, l’ancien ministre de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique, Ronald Gérard D’Mézard avait sorti une note annonçant la suspension de toute activité sportive dans le pays jusqu’à nouvel ordre. Et depuis, de façon formelle, aucune compétition ayant rapport au football n’a été organisée sur le sol dessalinien.

Entre temps, les démarches pour éradiquer la Covid-19 sont à une phase très avancée. Toujours est-il que les autorités étatiques (Haïti) ne prennent aucune mesure pour débloquer la situation.

Les équipes engagées dans ce championnat n’ont manifesté aucun désir à reprendre leurs activités. Entre-temps, les joueurs sont au chômage, et ce même lorsqu’ils jouent le traditionnel championnat des vacances.

Selon les observateurs, l’heure est grâve, et il est nécessaire de répéter avec insistance : à quand la reprise des compétitions officielles de football en Haïti ?

En Haïti, tout est au point mort. Pas de football fédéré pour aucun joueur. Et par dessus tout, les responsables de la FHF semblent être tranquilles. Pourtant, le football bat son plein en République dominicaine, Jamaïque ou encore Curaçao, n’en parlons pas pour l’Amérique du Nord ou Centrale.

Si la Fédération Haïtienne de Tennis de Table a fait le premier pas, qu’en est-il des autres disciplines sportives, et particulièrement le football ?

Dossier à suivre …. !

Gracien Antoine/Totalmixradio.com

Scroll to Top