Le championnat national de deuxième division commence à prendre corps

Sous la supervision de la Fédération haïtienne de football, les responsables des équipes évoluant en championnat national de la deuxième division masculine ont participé, jeudi 1er mars 2018, à une importante séance de travail organisée par la Cochafop, l’instance organisatrice de cette compétition. À l’issue de cette réunion, suivie par 39 représentants de clubs, la date du 11 mars a été retenue pour débuter la saison

 

 

Au nombre des 39 représentants de clubs présents au siège de la FHF, sis à Croix-des-Bouquets, pour assister à cette séance de travail, figurent huit femmes. Très bon signe, selon Yves Jean-Bart, président de la FHF, qui participe à cette réunion au même titre que le secrétaire général Carlo Marcelin et trois membres de la Cochafop, Icaine Lafleur, Jacques Ambroise et Frénel Azor.

Sept équipes reléguées en ligue

Les équipes de l’AS Villard (dernier du groupe Nord l), l’ASR et l’US Papaye (derniers du groupe Nord ll), Barcelone de Carrefour (dernier du groupe Sud l), l’Acadafoot et l’AS Aquin (derniers du groupe Sud ll), sont reléguées en division inférieure au même titre que l’Ouragan des Cayes qui a commis trois cas de forfait pour reprendre les propos d’Icaine Lafleur. Ce dernier a parallèlement fait remarquer que les équipes du FC Chansolme, FC Arcadins, Victoria (Jacmel) et Port-Salut FC, sont promues en deuxième division.

Pas un chiffre exact sur le nombre de clubs qui vont évoluer en D2 cette saison.

Questionné sur le nombre d’équipes devant disputer l’édition 2018 du championnat national de deuxième division, Icaine Lafleur a précisé ce qui suit :« Nous avons 39 équipes qui sont habilitées à jouer le championnat. Cependant, au niveau de la Cochafop, nous organisons pour le compte de la FHF. Cela dit, il reste à la discrétion du bureau fédéral de nous indiquer le nombre d’équipes devant prendre part à cette compétition. Que je sache, le nombre ne va pas dépasser 40 ou 42. Permettez que je félicite les équipes du Valencia FC, du FC Arcahaie et de Cosmopolite qui ont accédé à l’élite du football haïtien. »

Si l’on se fie au bilan dressé par la Cochafop, 406 matches ont eu lieu sur le terrain sur un total de 427. Pas moins de 21 cas de forfait ont été enregistrés. 344 victoires pour autant de défaites et 97 matches nuls. A ce sujet, Icaine Lafleur a fait savoir : « Nous travaillons dans le but de réduire à néant les cas de forfait dans la compétition. Nous espérons que les dirigeants comprendront le bien-fondé de notre démarche. »

Arbitrage et violence dans le football

Tout au long de la séance, la question d’arbitrage a été au centre des débats. Le temps pour le président de la FHF de raconter une petite anecdote aux responsables de clubs afin qu’ils cessent de cibler les arbitres. Pour clore le débat, Icaine Lafleur a demandé aux responsables de clubs : « Savez-vous qu’il y a beaucoup de changements au niveau des lois du jeu, vous les connaissez toutes ?»

Pour couper court aux problèmes de violence qui gangrènent notre sport roi, plusieurs propositions ont été faites. En effet, Yves Jean-Bart, tout en indiquant que la FIFA promet de payer à hauteur de 80 à 84% les arbitres et que le gouvernement voit d’un bon œil de voler aux secours des clubs se la D1 et D2, a déclaré : « Vous devez être des leaders dans votre zone. Efforçons- nous de cohabiter ensemble, car vous êtes tous des malades du football.»

Toujours pas de confirmation sur les composantes des quatre groupes.

Toujours est-il que le calendrier et la composition des quatre groupes se font toujours attendre. Toutefois, Carlo Marcelin a élevé la voix pour confirmer que le coup d’envoi de la saison en D2 sera donné le 11 mars avant de déclarer haut et fort que lundi, les dirigeants concernés seront en mesure de connaître le groupe dans lequel se trouvent leurs clubs en fonction de leur situation géographique. Il a ajouté : « Au niveau du secrétariat de la FHF, nous sommes disposés et disponibles à vous aider pour ce qui est du dossier de licences, enregistrements et affiliations. En fait, notre porte reste grande ouverte.»

A signaler que le format (quatre groupes) du championnat national de deuxième division qui débutera le 11 mars sera maintenu, aux dires de monsieur Lafleur qui laisse entendre toutefois qu’il est possible qu’il y ait des petites modifications lors des play-offs de la compétition.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Legupeterson Alexandre

lenouvelliste.com

kodekings

Read Previous

Read Next

ASHBAC : Apollo All-Stars impitoyable

en_USEnglish