Le Racing Club Haïtien intraitable, l’Arcahaïe en play-off

Si le Racing Club Haïtien a malmené les Cosmopolites (5-0). Ce sont les équipes de l’Arcahaïe FC et du Don Bosco FC de Pétion-Ville, en s’imposant hors de leurs bases contre respectivement le FC Petit-Goâve et l’AS Capoise, qui ont réalisé la meilleure opération de la douzième journée du championnat haïtien de football professionnel, tournoi de fermeture.

À côté des quatre matches en retard, joués du 31 octobre au 2 novembre, toutes les rencontres de la 12e journée ont été disputées les samedi 3 et dimanche 4 novembre. Le bilan de cette journée est de 5 victoires, dont 3 obtenues en déplacement, 3 nuls et 13 buts inscrits.

Real Hope FA et FICA dos à dos

Dans le 10e derby capois entre le Real Hope FA (7e, 17 points, plus 5) et le FICA (8e, 17 points, plus 2), il n’y a pas eu de vainqueur au parc Saint-Victor. Au terme du temps réglementaire, les deux protagonistes se sont quittés sur le score nul et vierge (0-0). Si, au classement général, le Real Hope FA (7e, 38 points, plus 7) et le FICA (8e, 37 points, plus 2) ne sont pas concernés par la relégation, ils ne sont cependant pas encore qualifiés pour les play-offs du tournoi de fermeture. Tout compte fait, le bilan du derby entre les deux équipes est de 2 victoires de chaque côté, 6 nuls et 6 buts partout.

Le Don Bosco FC monte en puissance

Après avoir pris un point au parc Levelt de Saint-Marc, le mercredi 31 octobre en match en retard de la 5e journée contre le Tempête FC (0-0), l’équipe du Don Bosco FC de Pétion-Ville, privée de six titulaires indiscutables (Danley Jean-Jacques, Naël W. Olysée, Hervé Joseph, Peterson Pierre-Louis, Davensley Benoît et Brimax Kelly Clergé) retenus en sélection nationale U-20, est allée battre le samedi 3 novembre au parc Saint-Victor l’AS Capoise (2-1).

Ednel Lucien avait ouvert le score pour les visiteurs (16e, 1-0). Suite à un penalty accordé aux locaux, Dany Camille avait rétabli l’équilibre (31e, 1-1). En grande forme, les Pétion-Villois, en état de grâce, allaient inscrire le troisième et dernier but du match synonyme de la victoire par Zavarov Andréville (78e, 2-1). En prenant quatre points en deux matches à l’issue de son périple dans le grand Nord, le Don Bosco FC (2e, 20 points, plus 5) a pris cinq places au classement du tournoi de fermeture.

Arcahaïe FC qualifiée pour les play-offs

En allant battre au parc Anglade l’équipe de Petit-Goâve (1-0) grâce à un but de Sam Colson Pierre (42e, 1-0), l’équipe de l’Arcahaïe FC a fait d’une pierre deux coups. En effet, avec 28 points au classement du tournoi de fermeture, l’équipe de la cité du drapeau a décroché son billet pour les play-offs de la compétition. Parallèlement, l’Arcahaïe FC, 3e, 44 points au classement général, n’est plus concerné par la descente en deuxième division. En tenant compte de la forme actuelle de l’équipe archeloise, sans l’ombre d’un doute, elle se présente comme la plus grande favorite pour succéder à l’AS Capoise au palmarès de la compétition reine du pays.

Le Racing Club Haïtien en mode rouleau compresseur

Avec un quadruplé du nouveau meilleur buteur du tournoi de fermeture avec 7 buts, Jean Wesner Dérival (2e, 8e, 45e +2 et 64e), le Racing Club Haïtien a été sans pitié pour les Cosmopolites, lapidés (5-0). Et c’est Peterson Joseph (85e, 5-0) qui a planté le cinquième but à la défense de l’équipe de Delmas. Malgré tout, cette dernière (3e, 20 points, moins 7) reste en course pour une place en play-off. Pour sa part, le Racing Club Haïtien remonte au 5e rang avec 18 points.

AS Mirebalais tenue en échec

Rien ne va plus pour l’AS Mirebalais. Après avoir essuyé une cuisante défaite à domicile en match en retard face à l’Arcahaïe (0-1), elle n’arrive pas à se débarrasser de son homologue de Ounaminthe FC (9e, 17 points, plus 1). Au coup de sifflet final, l’AS Mirebalais (6e, 18 points) concède le point du nul (0-0), mais conserve intacte sa chance de disputer la phase finale de la compétition.

La situation des équipes concernées par la relégation

La chaise musicale est loin d’être stoppée dans le bas du classement général entre quatre équipes de l’ASSE, Racing FC, Valencia FC et le FC Petit-Goâve. Dans ce petit jeu, les Jacméliens de l’AS Sud-Est ont repris l’espoir puisqu’ils sont devenus non relégables (13e, 28 points, moins 13) à la faveur de son match nul (1-1) face au Tempête FC. Junior Delva a ouvert le score pour les Saint-Marcois (52e, 1-0) et, sur penalty, Hérode Geffrard (66e, 1-1) a permis aux siens de revenir à hauteur du Tempête FC.

De son côté, le Racing FC des Gonaïves (15e, 27 points, moins 2), battu (1-0) à Saint-Marc par le Baltimore SC à la suite d’un but inscrit par le vétéran Peter Germain (88e, 1-0), s’est compliqué la tâche.

Malgré sa victoire dans le derby de Léogâne contre son grand rival, le Cavaly AS (1-0) grâce à une réalisation de Roody Joseph (40e), le Valencia FC (14e, 28 points, moins 14), qui compte un match en moins face au Baltimore SC, reste en position de relégation.

Avec 24 points, le FC Petit-Goâve (dernier au classement général), qui avait subi à domicile la loi de l’Arcahaïe FC (1-0), a, semble-t-il, pris la route de la relégation.

Il ne reste que trois journées pour mettre un terme à la saison régulière du championnat haïtien de football professionnel. Trois équipes, eu égard au protocole de la compétition reine du pays, seront reléguées en deuxième division.

 

 

 

 

 

 

 

Legupeterson  Alexandre

lenouvelliste.com

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *